HôpitalExpo Méditerranée au cœur des échanges hospitaliers

A l’occasion d’HôpitalExpo Méditerranée, le nouveau rendez-vous d’affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen qui se tiendra à Marseille les 3 et 4 décembre 2014, mediasCHU, en collaboration avec la Fédération Hospitalière de France, propose un focus sur les CHU d’Afrique et de Méditerranée. 85 CHU du Maghreb et du Machrek, d’Afrique Centrale, d’Afrique de l’Ouest sont répertoriés...

A l’occasion d’HôpitalExpo Méditerranée, le nouveau rendez-vous d’affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen qui se tiendra à Marseille les 3 et 4 décembre 2014, mediasCHU, en collaboration avec la Fédération Hospitalière de France, propose un focus sur les CHU d’Afrique et de Méditerranée. A l’URL http://www.mediaschu.fr/carte/ une carte répertorie 85 CHU du Maghreb et du Machrek, d’Afrique Centrale, d’Afrique de l’Ouest.

Piliers des systèmes de santé les hôpitaux universitaires remplissent des missions de premier plan de soin, d’enseignement et de recherche-innovation. L’excellence de leurs prestations au service des malades passe par l’apprentissage de nouvelles pratiques, l’acquisition de nouveaux matériels et molécules et la construction ou la modernisation des sites hospitaliers. Reconnus pour leurs expertises, les 32 CHU de France ont à leur actif près de 300 conventions internationales dont un grand nombre avec les CHU de Méditerranée et d’Afrique. 
 
HôpitalExpo Méditerranée événement anticipateur du projet de loi pour la croissance et l’activité
Pour aller plus loin et soutenir les dynamiques de développement des CHU sur des marchés en pleine croissance, la future loi présentée par Emmanuel Macron, le 15 octobre 2014 et débattue au Parlement début 2015 devrait les autoriser à créer des filiales afin d’assouplir les règles de gestion et leur permettre de jouer à armes égales avec les autres acteurs. Plusieurs domaines à fort potentiel ont été identifiés. Ce sont des secteurs où les CHU se distinguent par une offre de compétences hautement spécialisées : les formations cliniques médicales et paramédicales, la conception de stratégie, de gestion des flux, l’organisation biomédicale … et la valorisation industrielle et commerciale des résultats de leurs recherches.  Exporter l’expertise et l’innovation des CHU : un facteur de croissance pour la France !
 
En savoir plus sur HopitalExpo Méditerranée 
Nouvelle vitrine de l’expertise hospitalière française : le salon HopitalExpo Méditerranée qui se tiendra à Marseille les 3 et 4 décembre réunira 1 000 visiteurs, acteurs de santé d’Europe du Sud, du bassin méditerranéen et d’Afrique
Pour les accueillir :
• une centaine d’exposants venus présenter les nouvelles technologies et services de l’industrie de santé, les équipements high tech, l’e-santé, les systèmes d’information et de logiciels.
• un village de l’hospitalisation française qui réunira fédérations d’établissements publics, privés, non lucratifs, centres de lutte contre le cancer
• un cycle de conférences
• des ateliers d’experts consacrés à la constructions d’établissements hospitaliers et médico-sociaux « clés en main », à la gestion des risques, l’accréditation et la certification
• le lancement du baromètre international du développement durable

Informations programme et inscriptions sur : http://www.hopitalexpomed.com/

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.