Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Identitovigilance aux urgences clermontoises : le bon soin au bon patient

CHU Clermont-Ferrand - vendredi 11 décembre 2015. 3836 vu(s)

Bracelet d'identification - CHU de Clermont-Ferrand

Bracelet d'identification - CHU de Clermont-Ferrand

Pour diminuer les risques d'erreurs liés à l'identité des personnes venues aux urgences et dispenser des soins plus sûrs, le CHU de Clermont-Ferrand organise une semaine de sensibilisation à l’identitovigilance du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015. Les modalités et le bien-fondé des procédures seront expliquées et rappelées aux usagers et aux professionnels, personnels médico-soignants, ambulanciers, sapeurs-pompiers.

Le recueil d’identité : une étape cruciale pas toujours respectée
Au départ des chiffres inquiétants : seul un patient sur quatre présente une pièce d’identité lors de son admission aux urgences et dans 80% des cas le dossier personnalisé n’est pas créé à partir d'une pièce d’identité mais de la carte vitale (40% des cas) qui n'a pas valeur d'identité ou de la carte mutuelle (30% des cas). Enfin 40% des admissions font l’objet d’un recueil d’identité sous forme orale auprès du patient, de ses proches ou des professionnels chargés du transport, sapeurs-pompiers et ambulanciers*. Les renseignements incomplets et parfois erronés sont à l’origine de doublons ou collisions et peuvent avoir de graves conséquences médicales : erreurs diagnostiques ou thérapeutiques, soins inadaptés, pertes d’informations, …

Flyer diffusé du 14 au vendredi 18 décembre 2015 sur les 2 sites Estaing et Gabriel Montpied - CHU de Clermont-Ferrand

Bien identifier un patient, c’est garantir le bon acte au bon patient : les procédures d'identitovigilance déployées au CHU de Clermont-Ferrand
La saisie de l’identité du patient et la pose d’un bracelet d’identité constituent les premières étapes indispensables d’un processus qui se prolongera tout au long de son parcours hospitalier par la vérification de son identité lors de chaque acte de soins. Le simple respect de ces règles d'enregistrement limite fortement le risque de survenue d’événements indésirables graves lors d’activités de soins. 
 

*Ces chiffres proviennent d'une enquête observationnelle réalisée en 2015 sur 100 patients au sein du service d’urgences adultes du CHU de Clermont-Ferrand


Catégorie : CHU Clermont-Ferrand, Campagne d'information - prévention, Newsletter 811 - 15/12/2015

Pour plus d’information : CHU Clermont-Ferrand


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 10 avril - 12 avril : journées Nationales de Diététique et de Nutrition
  • 12 avril : journée mondiale de la maladie de Parkinson
  • 13 avril : journée nationale de la courtoisie au volant
  • 17 avril : journée mondiale de l'hémophilie
  • 18 avril : journée européenne des droits des patients
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  09-04-2020