Implantation d’un coeur artificiel pour un retour à une vie normale !

Un coeur artificiel gauche par pompe électromagnétique a été implanté avec succès le 14 janvier dernier sur un patient de 56 ans, qui souffrait d'insuffisance cardiaque terminale suite à un infarctus du myocarde très sévère. L'intervention a été réalisée par le Professeur Camille Dambrin, de l'équipe de Chirurgie Cardio-Vasculaire du Professeur Alain Cérène au CHU de Toulouse-Rangueil.

Un coeur artificiel gauche par pompe électromagnétique a été implanté avec succès le 14 janvier dernier sur un patient de 56 ans, qui souffrait d’insuffisance cardiaque terminale suite à un infarctus du myocarde très sévère. L’intervention a été réalisée par le Professeur Camille Dambrin, de l’équipe de Chirurgie Cardio-Vasculaire du Professeur Alain Cérène au CHU de Toulouse-Rangueil.

Les recherches effectuées dans le domaine du coeur artificiel et les progrès techniques ont permis le développement de ces nouvelles pompes électromagnétiques totalement implantables. Elles ont pour avantage une taille réduite, permettant leur implantation dans la cage thoracique au contact du coeur.

L’intervention s’est déroulée sans problème particulier, et les suites post-opératoires ont été simples. Actuellement deux mois après l’intervention, le patient vient de rentrer à son domicile après une période de rééducation en centre spécialisé et peut à nouveau mener une vie normale.

Cette avancée technique importante apporte un nouvel espoir aux patients souffrant d’insuffisance cardiaque sévère.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.