Inauguration de la plateforme formations sécurité

Pour éviter la dispersion des lieux d'enseignemnet à la sécurité incendie, une plateforme a été conçue. Elle apporte des évolutions tant sur le plan du confort des stagiaires mais aussi dans la conception même de l'espace dédié aux expériences de mise en sécurité notamment par l'implantation d'équipements de détection et de mise en sécurité automatisés de dernière génération ; par l'installation d'un réseau d'enfumage radio-commandé servant à animer des scénarii tels que feu de poubelle, feu de téléviseur... et enfin par la création d'un local de pilotage par l'animateur des différents éléments techniques.

Le service sécurité incendie dispense des formations sécurité incendie qui jusqu’alors s’effectuaient pour la partie « extinction » sur une aire de feux déjà existante et pour la partie « mise en sécurité » dans un ancien service de soins. Pour éviter la dispersion des lieux, une plateforme de formations a été conçue. Elle apporte des évolutions tant sur le plan du confort des stagiaires mais aussi dans la conception même de l’espace dédié aux expériences de mise en sécurité notamment par l’implantation d’équipements de détection et de mise en sécurité automatisés de dernière génération dans l’espace d’exercice ainsi que dans la salle des cours théoriques ;
par l’installation d’un réseau d’enfumage radio-commandé servant à animer des scénarii tels que feu de poubelle, feu de téléviseur, feu de literie, feu de tête de lit, feu d’armoire de toilette dans les chambres et dissimulé dans les cloisons et enfin par la création d’un local de pilotage par l’animateur des différents éléments techniques.

La plateforme formations sécurité une des premières structures de ce type en milieu hospitalier, regroupe dans un seul pavillon dédié :
– une salle de formation,
– un service de soins reconstitué avec quatre chambres, un office, un wc handicapé, une circulation, un hall, un bloc sanitaire formateurs, l’ensemble divisé en deux zones de sécurité.

Financement
Ce projet a été financé par le CHU pour la partie réaménagement et extension du pavillon, aménagement mobilier, mais aussi par des sociétés privées telles que :
– la société JOHNSON CEMIS CONTROL qui a doté la partie unité de soins d’un système de sécurité incendie (SSI, détection avec indicateur d’action, DM et asservissement des DAS) ;
– la société SIEMENS qui a doté la salle de formation d’un système de sécurité (SSI, détection, DM et asservissement de DAS en démonstration) ;
– la société ALDES qui a doté d’une part la partie « unité de soins » d’un ensemble de désenfumage (amenée d’air, moteur de désenfumage, coffret de relayage avec arrêt pompier et clef de réarmement) et d’autre part la partie « salle de formation » d’une trappe de désenfumage et d’un clapet coupe feu ;
– la société BOSCHAT-LAVEIX qui a doté la partie « unité de soins » et « salle de formation » d’un équipement de porte (barre anti-panique et ferme-porte électrique à déblocage sur détection, contrôle d’accès digicode et badge pour l’ouverture de la plateforme) ;
-la société EUROFEU a doté la plateforme d’extincteurs et de plans d’évacuation.

Formations
Cet ensemble va permettre le déploiement du plan de formation :
– formations de base de tous les nouveaux arrivants ;
– formations pour l’encadrement (2 sessions de 3 jours par an) ;
– formations pour les personnels de soins et de radiologie ;
– formations des autres personnels ;
– formations pour les personnels de direction (une session par an ou au cas par cas) ;
– recyclage tous les cinq ans de l’encadrement, des personnels des services de soins et de radiologie (120 sessions d’une demi-journée) ;
– formations des personnels désignés aux taches de sécurité ;

À noter également que les formations de recyclage se déroulant sur une demi-journée, ont été optimisées en y associant une formation aux gestes de première urgence organisée par le centre d’enseignement des soins d’urgence.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.