Inauguration de l’unité de Réanimation Chirurgicale

Le CHR d'Orléans a inauguré 8 lits de réanimation chirurgicale le 21 novembre dernier. Il concrétise ainsi l'un des objectifs inscrits dans le Contrat d'Objectifs et de Moyens signé le 11 juillet 2000 entre l'Agence Régionale d'Hospitalisation du Centre et le centre hospitalier régional d'Orléans.

Un plus pour les urgences

La compétence et la disponibilité des équipes chirurgicales attirent de plus en plus de malades en urgence provenant des CH de la région or faute de place en réanimation 100 malades par an étaient dirigés par le SAMU 45 vers d’autres établissements. Désormais soulagée dans son activité, la réanimation polyvalente pourra accueillir les patients qui étaient transférés et maintenir un taux de remplissage voisin du taux cible de 85 (98 % actuellement) compatible avec une prise en charge des malades du SAU en permanence et une meilleure prise en charge des malades médicaux les plus lourds du CHR (aplasie, infectieux …)

La création de ces 8 lits permettra également :

– d’accroître l’activité du CHR pour entre autres des interventions non réalisables dans les CH voisins de notre établissement, faute de moyens médicaux de surveillance.
– de renforcer le rôle de centre de repli pour les urgences traumatologiques et neurochirurgicales des CH voisins et faciliter la mission de régulation et d’hospitalisation du SAMU 45.
– d’offrir à toute la partie nord et est de la région Centre un centre de référence pour le traitement des complications post-opératoires particulièrement en chirurgie digestive tant pour les établissements publics que privés.

Equipe médicale

F/F Chef de département : Dr DELALANDE Jean-Philippe
Praticiens hospitaliers temps plein : Dr GARNAUD Dominique, Dr REMY Alain

L’ensemble des postes a été financé par l’Agence Régionale de l’Hospitalisation du Centre, dans le cadre du contrat d’objectifs et de moyens,

Moyens humains

Personnel médical : 2 praticiens hospitaliers et 1 garde médicale
Personnel non médical :
1 cadre infirmier, 18 IDE, 1 kinésithérapeute, 10 AS, 1 ASH et 1 secrétaire médicale

Dépenses de personnel restant à financer: 8 800 000 F

Dépenses médicales : 4 100 000 F.

Montant des travaux : 10 200 000 F

Coût du matériel médical et équipements bio-médicaux : 2 800 000F
Coût du mobilier et matériel non médical : 560 000 F
Coût du mobilier de chambre : 200 000 F

L’activité chirurgicale au CHR d’Orléans

Le CHR d’Orléans dispose sur le site de :
– 18 lits de réanimation polyvalente,
– 8 lits post réanimation médicale et chirurgicale,
– 4 lits de réanimation spécialisée de neurochirurgie.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.