Infections ostéo-articulaires complexes, 8 CHU centres de référence

Les huit "centres de référence interrégionaux pour la prise en charge des infections ostéoarticulaires complexes" auront "une mission de coordination, d'expertise, de formation et de recherche ainsi que de prise en charge", a annoncé la Ministre de la Santé, Roselyne Bachelot dans son discours du 26 septembre 2008.

Les huit « centres de référence interrégionaux pour la prise en charge des infections ostéoarticulaires complexes » auront « une mission de coordination, d’expertise, de formation et de recherche ainsi que de prise en charge », a annoncé la Ministre de la Santé, Roselyne Bachelot dans son discours du 26 septembre 2008.

Les huit centres régionaux ou interrégionaux de référence reconnus pour le traitement des infections ostéo-articulaires complexes sont :

– le CHU de LILLE pour l’inter-région Nord-Ouest, regroupant les régions Basse-Normandie, Haute-Normandie, Picardie, Nord-Pas-de-Calais,

– CHU de REIMS pour l’inter-région Est, regroupant les régions Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Lorraine,

– le CHU de TOURS pour l’inter-région Ouest, regroupant les régions Bretagne, Centre, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes,

– les HOSPICES CIVILS DE LYON pour l’inter-région Sud-Est, regroupant les régions Auvergne, Rhône-Alpes,

– l’ASSISTANCE PUBLIQUE – HÔPITAUX DE MARSEILLE pour l’inter-région
Sud méditerranée, regroupant les régions Corse, Languedoc-Roussillon, PACA, voir article

– le CHU de TOULOUSE pour l’inter-région Sud-Ouest, regroupant les régions, Aquitaine, Limousin, Midi-Pyrénées, voir article

– le GROUPE HOSPITALIER DIACONESSES-CROIX ST-SIMON et
le CHU RAYMOND POINCARE (Garches), dépendant de l’Assistance Publique
des Hôpitaux de Paris pour la région Ile-de-France.

Ces choix sont fondés sur la proposition de l’ensemble des ARH, sur la base d’un cahier des charges national rédigé par six sociétés savantes sur l’avis du Comité technique des infections nosocomiales et des infections liées aux soins (CTINILS).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.