Innov’actions CHU #1 : le progrès en marche au CHU de Nîmes

Jeudi 13 octobre 2016, le CHU de Nîmes organise la 1ere Journée « Innov’actions CHU ». L’occasion pour les Nîmois de découvrir la contribution de l’établissement aux avancées médicales avec un focus particulier sur les nouveaux outils robotiques et les technologies de l’information et de la communication (TIC). « Innov’actions CHU », c’est aussi les trophées qui récompensent la créativité des équipes. Parmi les 37 dossiers présentant de nouvelles solutions pour faciliter le quotidien des patients, des hospitaliers, des familles et aidants, ou pour renforcer le lien ville-hôpital, 5 ont été retenus
Jeudi 13 octobre 2016,  le CHU de Nîmes organise la 1ere Journée « Innov’actions CHU ». L’occasion pour les Nîmois de découvrir la contribution de l’établissement aux avancées médicales avec un focus particulier sur les nouveaux outils robotiques et les technologies de l’information et de la communication (TIC). « Innov’actions CHU », c’est aussi les trophées qui récompensent la créativité des équipes. Parmi les 37 dossiers présentant de nouvelles solutions pour faciliter le quotidien des patients, des hospitaliers, des familles et aidants, ou pour renforcer le lien ville-hôpital, 5 ont été retenus par un jury composé de médecins, de soignants et de chefs d’entreprises locales. Leurs concepteurs seront  récompensés par le fonds de dotation du CHU.
L’exposition « Innov’actions CHU »
Les collaborateurs médicaux et paramédicaux du CHU de Nîmes présenteront les derniers projets des équipes nîmoises : serious games pour la rééducation lombalgique, des lunettes de réalité virtuelle pour la réadaption visuelle, une chambre des erreurs pour garantir l’hygiène, identitovigilance et sécurité de dispensation des médicaments, mannequin nouveau-né haute-technologie de simulation en pédiatrie, nouvelles technologies d’imagerie, application d’éducation thérapeutique pour suivre et contrôler son diabète, application "Clic & CHU" pour faciliter les consultations au CHU de Nîmes, résonnance énergétique par stimulation cutanée pour favoriser le bien-être et diminuer le stress des personnels.
Vitrine du progrès médical et des avancées en matière d’éducation et de prévention, le CHU déploie des liens avec le tissu économique. Lors de cette manifestation, il présentera son activité de transfert des découvertes vers le monde industriel.
Les trophée « Innov’actions CHU »
Le fonds de dotation du CHU de Nîmes récompensera cinq équipes hospitalières pour leurs projets innovants s’inscrivant dans cinq thèmes (e-santé, recherche, rôle sociétal et environnemental du CHU, développement de l’ambulatoire et qualité de vie au travail).
Un jury composé de médecins, soignants et chefs d’entreprises membres du comité des Ambassadeurs du CHU a sélectionné 5 dossiers parmi les 37 présentés. Les prix alloués pourront être affectés au fonds d’amorçage, à l’aide au montage et au prototypage, à l’accompagnement dans les démarches de dépôt de brevets, à des prestations RH, à l’achat, ou à des supports de communication.
Exposition « Innovations et nouvelles technologies en santé », de 10h à 14h (inauguration en présence des officiels à 11h15), hall de l’hôpital universitaire Carémeau.
Remise des prix du trophée « Innov’actions CHU », à partir de 12h en salle d’honneur de la Direction générale, bâtiment polyvalent.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.