Invitation au voyage…

Le CHR Metz-Thionville s'engage dans une démarche culturelle en signant une convention de partenariat avec le Fonds Régional d'Art Contemporain de Lorraine. Ce rapprochement offre ainsi aux patients une approche de l'Art Contemporain en milieu hospitalier. Du 5 Octobre au 2 Novembre 2005, le secteur de gynécologie-obstétrique de l'hôpital Bel Air de Thionville accueillera l'exposition « L'invitation au voyage », évasion à travers l'imaginaire de quatre artistes.

Le CHR Metz-Thionville s’engage dans une démarche culturelle en signant une convention de partenariat avec le Fonds Régional d’Art Contemporain de Lorraine. Ce rapprochement offre ainsi aux patients une approche de l’Art Contemporain en milieu hospitalier.
Du 5 Octobre au 2 Novembre 2005, le secteur de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Bel Air de Thionville accueillera l’exposition « L’invitation au voyage », évasion à travers l’imaginaire de quatre artistes.

L’envolée d’Agra de Sarkis, transporte immédiatement le spectateur dans un autre univers. Envoûté par les bruits de pas, les cris et chuchotements enregistrés sur le parvis du Taj Mahal, le public est plongé dans cet univers des Mille et une Nuits. Irradiés de couleur et de lumière, les sels de mer, portés par l’écume et cristallisés, les pentes des callanques sont magnifiés et révélés grâce à la technique du photographe Knut Wolgang Maron.

Les images de Jean Vérame troublent le visiteur. Depuis 1976, l’artiste investit le désert et les grands espaces rocheux de l’Anti-Atlas en recouvrant les roches de peinture. Cette action crée une étrangeté fondamentale : la terre revêt la couleur du ciel, le paysage semble lunaire…

Sandy Skoglund propose une vision éminemment personnelle du quotidien en mettant en scène des univers oniriques et irréels, baignés de couleurs saturées, qui évoquent le songe ou le paysage mental. Sommes nous en train de rêver ?

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.