Japon : les hôpitaux vus avec les yeux d’un manageur français – entretien vidéo avec Isabelle Lesage

Le Japon, visite guidée des hôpitaux du pays du soleil levant avec Isabelle Lesage, directrice générale du CHU de Rouen. Regard d'un manager sur l’architecture, la logistique, l'esthétique et la signalétique nippones.

Le Japon, visite guidée des hôpitaux du pays du soleil levant avec Isabelle Lesage, directrice générale du CHU de Rouen. Regard d’un manager sur l’architecture, la logistique, l’esthétique et la signalétique nippones.
Isabelle Lesage faisait partie d’un voyage d’étude qui réunissait les decideurs hospitaliers européens et architectes spécialisés en santé. Sur invitation du Pr Yasushi Nagasawa, l’un des plus grands concepteurs japonais d’établissements de santé et membre du Groupe de Santé Publique de l’UIA*, cette délégation s’est rendue dans les hôpitaux des principales métropoles japonaises de Tokyo, Nagano, Kanazawa, Kyoto, Kobe, Osaka durant une douzaine de jours du 22 octobre au 3 novembre 2016. La quarantaine d’experts a pu visiter les établissements les  plus modernes et les plus emblématiques comme l’Hôpital Universitaire de Tokyo, le Chiba Nishi Hospital, le Tokyo Metropolitan Children’s Medical Center, l’Ashikaga Redcross Hospital, le Saku Medical Center de Nagano, le Kaga Medical Center ou encore le Kobe Children Hospital.
L’accueil chaleureux et professionnel qui a été réservé à cette délégation a permis à tous ses membres de mieux comprendre la philosophie et l’art de vivre des japonais au travers des projets de santé qui ont marqué l’évolution du parc hospitalier nippon. 
Le voyage d’étude a été organisé par la revue « Architecture Hospitalière » qui s’est donnée pour mission d’élargir à l’international sa réflexion autour de la conception en santé. Pour concevoir le programme de visite, son directeur David Entibi, s’appuie sur le réseau international du Groupe de Santé Publique de l’UIA*  et sur les étroites collaborations entretenues avec les maîtres d’œuvres et d’ouvrages de plus de 30 pays.

Album photos prises lors du voyage au Japon  


Hall principal – Kobe Children Hospital

Banque d’accueil – Kobe Children Hospital

Salle d’attente – Kobe Children Hospital

 

Importance du végétal – Saku Medical Center – Nagano
 
Espaces d’attente et de circulation – Saku Medical Center – Nagano

Unités de soins autour d’un jardin japonais – Saku Medical Center – Nagano 


Urgences – Saku Medical Center – Nagano
*Union Internationale des Architectes
A découvrir aussi le dossier complet sur Architecture Hospitalière
Crédit photos ©architecture hospitalière

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.