Johanna Rolland élue à la présidence du conseil de surveillance du CHU de Nantes

À une large majorité des membres présents, Johanna Rolland, siégeant en tant que présidente de la communauté urbaine Nantes métropole, a été élue le 23 juin 2014 présidente du conseil de surveillance du CHU de Nantes pour une durée de 5 ans. « Je remercie les administrateurs du conseil de surveillance du CHU de la confiance qu'ils m'accordent

À une large majorité des membres présents, Johanna Rolland, siégeant en tant que présidente de la communauté urbaine Nantes métropole, a été élue le 23 juin 2014 présidente du conseil de surveillance du CHU de Nantes pour une durée de 5 ans. « Je remercie les administrateurs du conseil de surveillance du CHU de la confiance qu’ils m’accordent. Je compte m’impliquer pleinement dans le développement de notre CHU et du service public de santé qu’il représente » a déclaré Johanna Rolland. À ce titre, elle a désigné, Monsieur Pascal Bolo, premier adjoint au Maire, représentant de la Mairie de Nantes, en qualité de vice-président.
Le CHU de Nantes est actuellement engagé dans un projet de reconstruction des services de court séjour sur un site unique au cœur l’île de Nantes (programmée à l’horizon 2023-2025) contribuant à la création d’un véritable quartier hospitalo-universitaire au sein de la métropole nantaise.
Composition du conseil de surveillance
Collège des représentants des collectivités territoriales
Monsieur Pascal Bolo, premier adjoint au maire, représentant du Maire de Nantes
Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de la Communauté urbaine Nantes Métropole
Alain Robert, vice-président du Conseil général de Loire-Atlantique
Gérard Villette, représentant du Conseil général de Vendée
Catherine Piau, représentante du Conseil régional des Pays de la Loire
Collège des représentants du personnel
Pr Paul Barrière et Dr Catherine Larrose, membres de la commission médicale d’établissement
Odile Trochu, membre de la commission des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques
Vincent Mevel et  Olivier Terrien, représentants désignés par les organisations syndicales
Collège des représentants des personnalités qualifiées et représentants des usagers
Dr Marc André et  Dr Claude Nicol, personnalités qualifiées désignée par la directrice générale de l’Agence régionale de santé,
Florence Lesavre et Annick Ouisse, représentantes des usagers désignées par le Préfet de Loire-Atlantique,
Bernard Marrot, personnalité qualifiée désignée par le Préfet de Loire-Atlantique.
Mis en place dans le cadre de la loi hôpital patients santé territoire (HPST), le conseil de surveillance veille aux orientations stratégiques et au contrôle permanent de la gestion de l’établissement

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.