Jonah Lomu des All Blacks témoigne en faveur du don d’organe

L'une des plus grandes stars du rugby international, Jonah Lomu, ancien joueur de l'équipe des All Blacks participera à la conférence de presse du CHU de Bordeaux sur le don d'organe, jeudi 3 avril de 11h30 à 12h30. Témoin d'une vie retrouvée, Jonah Lomu racontera son parcours de soins, après le diagnostic d'une anomalie rénale entraînant de longs mois de dialyse et la délivrance apportée par une transplantation rénale. Invité du CHU, il adressera un message d'espoir à tous les patients touchés par une maladie rénale grave et soutenir à sa manière le don d'organes.

L’une des plus grandes stars du rugby international, Jonah Lomu, ancien joueur de l’équipe des All Blacks participera à la conférence de presse du CHU de Bordeaux sur le don d’organe, jeudi 3 avril de 11h30 à 12h30. Témoin d’une vie retrouvée, Jonah Lomu racontera son parcours de soins, après le diagnostic d’une anomalie rénale entraînant de longs mois de dialyse et la délivrance apportée par une transplantation rénale. Invité du CHU, il adressera un message d’espoir à tous les patients touchés par une maladie rénale grave et soutenir à sa manière le don d’organes.

A cette occasion, le CHU de Bordeaux rappellera la forte mobilisation des équipes médicales et paramédicales en Aquitaine autour du prélèvement et de la greffe. Cette dynamique impulsée par l’équipe de la coordination hospitalière du CHU de Bordeaux a permis d’enregistrer une progression de 30 % en cinq ans.

Parallèlement, depuis décembre 2005, le service néphrologie du CHU de Bordeaux est structuré en un seul et même plateau regroupant les services néphrologie, transplantation, dialyse et permet ainsi d’assurer une prise en charge globale et intégrée.

En 2007, 122 greffes rénales ont été effectuées au CHU de Bordeaux, contre 110 en 2006 et 96 en 2005.

Cette rencontre est organisée en partenariat avec Roche, entreprise de santé, qui intervient aux côtés des acteurs du monde de la transplantation : médecins et personnels soignants, patients, associations.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.