Journée du handicap : 16 kinésithérapeutes mal voyants en poste aux HCL

16 masseurs kinésithérapeutes mal voyants ont été recrutés par les Hospices Civils de Lyon grâce à un dispositif d’aide qui facilite l’accès aux logiciels métiers et l’adaptation des postes de travail. Cette mesure emblématique de la politique d’insertion et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées a coûté 212 000€ à l’institution et rapporté énormément de satisfaction aux patients qu’aux professionnels et au CHU. Aujourd’hui, l’établissement continue à recruter des masseurs kinésithérapeutes mal voyants.

16 masseurs kinésithérapeutes mal voyants ont été recrutés par les Hospices Civils de Lyon grâce à un dispositif d’aide qui facilite l’accès aux logiciels métiers et l’adaptation des postes de travail. Cette mesure emblématique de la politique d’insertion et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées a coûté 212 000€ à l’institution et rapporté énormément de satisfaction aux patients qu’aux professionnels et au CHU. Aujourd’hui, l’établissement continue à recruter des masseurs kinésithérapeutes mal voyants. 
Aux HCL, le nombre d’agents qui disposent d’un poste aménagé représente 6, 6% des effectifs (1 125 personnes). L’engagement des HCL en faveur de l’insertion des personnes handicapées s’est traduit de longue date par l’achat de matériels adaptés, la désignation d’un référent « handicap », l’existence de commissions pluri-professionnelles permettant l’analyse des situations individuelles et l’intervention de conseillers conditions de travail.
En 2008, les Hospices Civils de Lyon ont fait partie des premiers établissements de santé à avoir signé une convention avec le Fonds d’Insertion des Personnes handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP).
Cette convention, assortie d’une aide financière de 550 000€ pluriannuelle du FIPHFP, a renforcé les actions conduites par les HCL autour de 4 axes :
– L’aménagement des postes de travail
– L’achat de matériels de compensation (fauteuils ; prothèses, attelles…)
– Les aides à la personne : auxillaire de vie, transport, interprétariat, actions favorisant l’insertion dans l’équipe
– La formation, la communication et la sensibilisation des acteurs autour de la problématique du handicap.
La journée internationale des personnes handicapées du 3 décembre est l’occasion pour les HCL de faire connaître leur engagement en faveur du maintien dans l’emploi des personnes souffrant d’un handicap ; politique qu’ils entendent poursuivre en renouvelant leur convention avec le FIPHFP.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.