Journée Mondiale sans Tabac

TOURNOI DE FOOTBALL AU STADE MARCEL SAUPIN, le jeudi 27 mai 2004 de 17h à 23h30 L'unité de tabacologie, l'Association Sportive du CHU de Nantes et le Comité Locale de Prévention du Tabagisme (CLOPT) ont souhaité cette année promouvoir une action de santé publique en faisant parti-ciper toutes les corporations hospitalières à un tournoi de football au stade Marcel Saupin. Ce tournoi rassemblera 20 équipes. 200 joueurs qui réuniront médecins, infirmiers, personnel technique et adminis-tratif mobilisés par la lutte contre le tabac par le sport.

L’unité de tabacologie, l’Association Sportive du CHU de Nantes et le Comité Locale de Prévention du Tabagisme (CLOPT) ont souhaité cette année promouvoir une action de santé publique en faisant parti-ciper toutes les corporations hospitalières à un tournoi de football au stade Marcel Saupin. Ce tournoi rassemblera 20 équipes. 200 joueurs qui réuniront médecins, infirmiers, personnel technique et adminis-tratif mobilisés par la lutte contre le tabac par le sport.

Autour de cette manifestation sportive, très mobilisatrice, il a été demandé à différents médecins spécia-listes d’intervenir sur les thèmes de recherche, traitements et prévention en cours de développement au CHU de Nantes. Ces praticiens hospitaliers interviendront pour exposer les difficultés de la prise en charge de la dépendance au tabac aussi bien chez des patients hospitalisés que chez les agents hospita-liers.

La problématique du sevrage touche en effet non seulement le soigné mais aussi le soignant et le corps médical.

Gilles Rampillon nous fait l’amabilité de participer à ce tournoi de foot. Il faut aussi se féliciter de la parti-cipation des joueurs de la section FOOT de l’AS CHU , qui évoluent en championnat corpo de Loire Atlantique, pour la prise en charge de la logistique du tournoi.

Ce tournoi est organisé le jeudi 27 mai à 16h30 au stade Marcel Saupin – quai Malakoff à Nantes en présence de
– Monsieur le Professeur Jean-Noël Trochu , clinique cardiologique,
– Monsieur le Professeur Edmond Chailleux, chef de service de pneumologie,
– Monsieur le Professeur Méflah pour l’INSERM,
– Monsieur le Professeur Pierre Lombrail, santé publique et
– Madame le Docteur Martine Bourrut Lacouture, médecine du travail.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.