Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

La chirurgie assistée par ordinateur ou le voyage fantastique

CHU de Nice - mardi 27 août 2002. 2267 vu(s)

Le principe de cet appareillage complexe repose sur le contrôle en temps réel de la position d'un instrument dans la boîte crânienne par rapport à une cible, repérée en pré-opératoire sur les images radiologiques. Des points fixes sont simplement collés sur le crâne de la personne avant le scanner et l'IRM préopératoires.

Les images numérisées, enregistrées sur disque optique, sont ensuite « entrées » dans la station de travail où les logiciels vont opérer leur reconstruction en 3 dimensions.

L'opérateur peut ainsi, avant l'intervention, définir la meilleure trajectoire pour aborder et réséquer la tumeur, en respectant les zones saines ; notion très importante pour respecter l'avenir fonctionnel du patient.

Un gain de sécurité pour les malades

C'est donc une technique sécurisée qui est mise à la disposition du patient avec pour lui une seule contrainte, celle de garder les points collés en place jusqu'au lendemain, jour de l'intervention.

« Pour moi le plus important était d'être opérée avec le plus de sécurité possible, c'est pour ça que je suis venue consulter à Nice. C'est formidable et rassurant de savoir que le chirurgien peut en quelque sorte voir au travers du cerveau?» déclare une patiente quelques jours après son intervention, « la preuve, c'est qu'aujourd'hui tout va bien, c'était pourtant une intervention jugée à risques ».

Cette technique s'adresse surtout au traitement chirurgical des tumeurs cérébrales profondes et tumeurs de l'hypophyse, mais son utilisation n'est pas limitée à ces indications.

Elle permet une approche multidisciplinaire dans l'oto-neurochirurgie (neurinomes de l'acoustique notamment) et dans la chirurgie de l'oreille.

Le développement de la neurochirurgie fonctionnelle (douleurs chroniques, maladie de Parkinson) pourra être amélioré par cette technique. Elle permet grâce à la Télémédecine, l'envoi d'images à partir de la station de travail vers un spécialiste, un autre collègue pour avis dans l'élaboration du pré-planning.

Son potentiel pédagogique en fait également un formidable outil d'enseignement, d'apprentissage et de perfectionnement.

Avec cette technique le service de Neurochirurgie et ses partenaires entendent mieux répondre aux besoins des patients, leur garantir plus de qualité et de sécurité, deux mots chers à tous les soignants.
Article de Christine Saglietto avec la participation du Dr Paquis)


Catégorie : Chirurgie - Chirurgie ambulatoire, Innovation, CHU Nice

Pour plus d’information : CHU Nice


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire
newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 1 décembre : journée mondiale de Lutte contre le SIDA
  • 3 décembre : journée Mondiale des personnes handicapées
  • 5 décembre - 6 décembre : journée nationale de l'Hospitalisation à Domicile
  • 7 décembre - 8 décembre : Téléthon, mobilisation contre la myopathie
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  29-11-2021