La chirurgie assistée par ordinateur

Depuis l'acquisition en 2001 d'un système de neuronavigation les patients devant subir une intervention chirurgicale intracérébrale ne sont plus transférés vers la métropole mais traités au CHU de Fort-de-France. Avec cet équipement, la Martinique gagne une plus grande autonomie sanitaire.

Depuis l’acquisition en 2001 d’un système de neuronavigation les patients devant subir une intervention chirurgicale intracérébrale ne sont plus transférés vers la métropole mais traités au CHU de Fort-de-France.
Avec cet équipement, la Martinique gagne une plus grande autonomie sanitaire.

La chirurgie guidée par l’image : une sécurité optimale
Le système de neuronavigation permet un repérage dans l’espace du point anatomique que l’on veut atteindre avec une précision de l’ordre du millimètre. Cette cible a été au préalable repérée sur des images réalisées au scanner ou à l’IRM . A partir des différentes coupes, les logiciels de traitement d’image reconstruisent une représentation volumétrique en 3 dimensions de la tête du patient. Quelques minutes avant l’intervention chirurgicale, cette représentation tridimensionnelle s’ajuste point par point au crâne du patient. Ainsi pendant l’opération, le praticien sera assisté et guidé par l’image tridimensionnelle.
« Il ne faut pas pour autant croire que le chirurgien est totalement asservi à l’ordinateur ; le système de neuronavigation est une aide technologique remarquable au service du chirurgien. Mais c’est toujours le chirurgien qui décide de la façon d’opérer et qui reste pleinement maître et responsable de son geste. » commente le Dr P. Vally.
Coût de l’équipement : 350 632 ¬

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.