Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

La Conférence des doyens de médecine salue plusieurs mesures du plan d'urgence pour l'hôpital public

Réseau CHU - vendredi 22 novembre 2019. 650 vu(s)

Pr Jean Sibilia, président de la Conférence nationale des doyens de médecine (crédit: @Réseau CHU)

Dans un communiqué, publié vendredi 21 novembre, la Conférence nationale des doyens de médecine "prend acte" des efforts annoncés par le gouvernement pour redonner au CHU les moyens nécessaires à la réalisation de ses actions de soins de recours, de recherche, d’innovation et de formation.

"Rendre au CHU son rôle spécifique est une étape indispensable de tout plan d'urgence pour l'hôpital public". Cette condition posée, la Conférence des doyens de médecine annonce qu'elle agira "à la mesure de la confiance que lui a témoignée Agnès Buzyn, ministre de la Santé", pour renforcer, dans les établissements de santé, les missions universitaires. 

La conférence salue l'augmentation des financements des missions universitaires du CHU par une revalorisation des MERRI (Missions d'Enseignement, de Recherche, de Référence et d'Innovation) annoncée par le Premier Ministre et la ministre de la Santé et réitère sa volonté que le pilotage de ces missions universitaires du CHU soit confié aux doyens et aux présidents de CME.

La Conférence nationales des doyens souhaite ainsi, avec la communauté hospitalière, contribuer à améliorer l’attractivité, la gouvernance et l’organisation de l’hôpital: "Ensemble, notamment avec les commissions médicales des établissements et leurs présidents, nous nous engageons à redonner aux CHU et aux hôpitaux leur force et leur rayonnement"

Les doyens de médecine rappelle néanmoins l'importance des transformations encore nécessaires en matière d'organisation et de management du système de santé et plaident "pour une politique volontariste, participative et déconcentrée, ainsi que pour la poursuite des efforts budgétaires pour sauver l'Hôpital public".

La Conférence nationale des doyens entend rester attentive à ce que l’engagement politique et l’effort financier se concrétisent rapidement. "Seul un pacte de confiance affirmé redonnera un sens et une motivation nouvelle aux personnels de santé dont le souhait principal est de prendre soin de leurs patients et des populations, dans les meilleures conditions, avec générosité et équité", conclut le communiqué.


Catégorie : A la une, Relations avec les tutelles, Gestion - Budget - Performance, Ressources humaines - Enseignement, Publication - Communication, Newsletter 1018 - 26/11/2019


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 10 décembre : journée des droits de l'homme
  • 12 décembre : journée nationale de lutte contre l'hypertension
  • 18 décembre : Journée internationale des migrants
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  08-12-2019