Le Comité Qualité, chargé de conduire la politique qualité au CHU de Fort-de-France a tenu sa première réunion en novembre 2000. Il a défini la politique qualité pour la période à venir : rechercher en permanence une meilleure prise en charge des patients, avec la participation de l'ensemble des professionnels de l'hôpital.

Les objectifs de la politique Qualité
– Initier et pérenniser une démarche globale d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins intégrant la procédure d’accréditation.

La demande d’entrée dans le processus d’accréditation a été effectuée auprès de l’Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé en Mars 2001.

Des structures internes soutiendront cette démarche :
– la Délégation Qualité,
– l’Equipe Projet Qualité,
– le Comité Qualité et des équipes de référent(es) et d’animateur(trices).

Développer une démarche participative et transversale

L’auto-évaluation interne demeure le meilleur moyen pour que l’ensemble du personnel, les directions et les instances analysent eux-mêmes leurs points forts et leurs opportunités d’amélioration. Des formations à la qualité seront intégrées au plan de formation.

Communiquer sur la démarche, les projets et les actions réalisées

Une information sensibilisera l’ensemble du personnel à la démarche qualité. Un système de recueil des actions qualité en cours ou effectuées dans les différents services sera organisé.

Des domaines prioritaires pour des actions d’amélioration

Le programme qualité annuel comprendra des projets transversaux à caractère prioritaire sélectionnés par le Comité Qualité. Ils bénéficieront d’une participation accrue de l’institution en terme de moyens.

D’ores et déjà certains thèmes prioritaires ont été définis :
– La prévention et la maîtrise des risques
– Le dossier du patient
– L’amélioration de l’accueil
– La documentation qualité

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.