La documentation hospitalière relève le défi du numérique

Il n'y a pas que la presse qui doive relever le défi du numérique. A l'hôpital, la fonction documentaire connait aussi une profonde mutation. Dans un monde où l'information est plus que jamais stratégique, les documentalistes ne disparaîtront pas mais devront repenser leurs pratiques et acquérir de nouvelles compétences. Pour réussir la transformation digitale d'une profession qui passe du print à l'écran, le Réseau National des Documentalistes Hospitaliers a placé ses 29e Journées de Formation sous le signe de la transition numérique. 90 documentalistes hospitalières se retrouveront à Paris *les 12 & 13 octobre 2017 pour franchir ensemble le grand saut technologique.
Il n’y a pas que la presse qui doive relever le défi du numérique. A l’hôpital, la fonction documentaire connait aussi une profonde mutation. Dans un monde où l’information est plus que jamais stratégique, les documentalistes ne disparaîtront pas mais devront repenser leurs pratiques et acquérir de nouvelles compétences. Pour réussir la transformation digitale d’une profession qui passe du print à l’écran, le Réseau National des Documentalistes Hospitaliers a placé ses 29e Journées de Formation sous le signe de la transition numérique. 90 documentalistes hospitalières se retrouveront à Paris *les 12 & 13 octobre 2017 pour franchir ensemble le grand saut technologique.
Comment mieux répondre aux besoins des utilisateurs, aux nouveaux usages et aux modes de travail ? Les solutions seront développées dans le cadre de conférences, d’ateliers. Au programme la découverte des nouveaux produits documentaires, la base de données LISSa (LIttérature Scientifique en Santé) de Cismef, la formation à Zotero, la gestion des achats de documentation numérique, la collaboration avec les professionnels de santé…
En savoir plus sur 
  
Le Réseau National des Documentalistes Hospitaliers (RNDH)
Fondé en 1991, le RNDH est la première association française de documentalistes hospitaliers. Il regroupe 300 documentalistes hospitaliers ou personnes exerçant des fonctions documentaires dans le domaine de la santé. Leurs établissements d’appartenance sont en majorité les Centres Hospitaliers, les CHU ainsi que les différents établissements de santé spécialisés.
http://www.rndh.fr
Le documentaliste hospitalier est un spécialiste du traitement de l’information et de la documentation. Son travail consiste à valider, gérer et analyser des informations afin de les mettre à disposition des utilisateurs hospitaliers à des fins de recherche et de veille documentaire. Il adapte ses pratiques aux besoins des différents personnels hospitaliers, en utilisant les nouvelles technologies de l’information. 
Les missions du professionnel de l’info.doc. Spécialiste de l’information et de la documentation, il met à la disposition des demandeurs d’informations ou des utilisateurs potentiels des documents et(ou) des données pour répondre à leurs besoins d’information.
*Résidence Internationale de Paris* – 44 rue Louis Lumière, 75020 Paris.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.