La Folle Journée : des concerts au CHU

Après le succès remporté l'année dernière par Anne Quéffélec auprès des résidents de la maison Pirmil, l'association les petits frères des pauvres renouvelle l'opération cette année avec un concert du pianiste Hervé Billaut, artiste invité de la Folle Journée 2010.

Après le succès remporté l’année dernière par Anne Quéffélec auprès des résidents de la maison Pirmil, l’association les petits frères des pauvres renouvelle l’opération cette année avec un concert du pianiste Hervé Billaut, artiste invité de la Folle Journée 2010.

La musique classique pour tous ! En reconduisant le partenariat passé entre le CHU et la Folle Journée, ce grand festival tient sa promesse. Grâce à cet accord, de nombreux résidents de la maison Pirmil du CHU de Nantes et leurs familles ont pu assister en 2009 à un récital donné par Anne Queffélec, la célèbre pianiste, sur le thème de cette édition, « De Schütz à Bach ». La qualité de son interprétation, la chaleur de ses échanges avec son auditoire ont démontré si besoin était l’importance de la musique et des arts dans le milieu hospitalier.

Vendredi 29 janvier 2010, le CHU s’associe pleinement à cette manifestation et s’investit davantage encore dans cette démarche d’ouverture sur la ville et permet aux personnes hospitalisées de partager les moments forts de la vie culturelle nantaise.

Un concert sera donné à la même date et à la même heure que celui interprété par Hervé Billaut par l’orchestre du CHU Artmusik’ classique à l’hôtel-Dieu. Un public composé de patients, de visiteurs, de personnels, pourront apprécier les talents des artistes qui se mettront une fois de plus au diapason de l’actualité culturelle de la ville de Nantes.

Contact: Nathalie Lefebvre – 02 40 08 72 27

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.