Dénoncer les préjugés entourant les maladies mentales, respecter les personnes qui connaissent ces épisodes douloureux. Pour faire passer ce message de tolérance et de solidarité un vaste défilé festif, ouvert à tous, est organisé le 13 juin à Paris – Rendez-vous à 14h00 devant l’hôpital Saint-Vincent de Paul pour une marche jusqu’à la Bastille. Il s’agit de la seconde édition de la MAD PRICE en France

Dénoncer les préjugés entourant les maladies mentales, respecter les personnes qui connaissent ces épisodes douloureux. Pour faire passer ce message de tolérance et de solidarité un vaste défilé festif, ouvert à tous, est organisé le 13 juin à Paris – Rendez-vous à 14h00 devant l’hôpital Saint-Vincent de Paul pour une marche jusqu’à la Bastille. Il s’agit de la seconde édition de la MAD PRIDE en France, une déclinaison de la manifestation née dans les années 1990 aux Etats-Unis, qui se diffuse à travers le monde et est aujourd’hui reprise dans 15 métropoles de 11 pays.
 
Conduite dans un esprit convivial et bon enfant, la manifestation contribue à faire évoluer le regard sur les pathologies liées à la santé mentale. Pour Lamia Jemaa, présidente de France-Dépression « La MAD PRIDE marque la volonté des tous les acteurs de ce mouvement de réunir leur force pour lutter contre cette forme d’exclusion sociale afin de changer les mentalités. Le chemin est long, parsemé d’embuches mais l’espoir est bien ancré en chacun ».
 
De nombreuses délégations de toutes la France sont attendues. L’hôpital Saint-Anne et le Psycom seront présents ainsi que des représentants d’une douzaine d’associations.
 
Les associations mobilisées en France

 
•          France –Dépression : association d’aide aux usagers connaissant des troubles de l’humeur (dépression, troubles bipolaires),
•          Advocacy France : association d’usagers en santé mentale, médico-sociale et sociale,
•          Aftoc : association française de personnes souffrant de troubles obsessionnels et compulsifs,
•          Argos 2001 : association d’aide aux personnes atteintes de troubles bipolaires,
•          Aurore Association : association au service de la lutte contre l’exclusion,
•          Bicycle : association d’aide aux familles d’enfants et d’adolescents affectés par un trouble de l’humeur. Hyper sensibilité, cyclothymie, bipolarité,
•          GEM Passerelle : groupe d’entraide mutuelle (Saint-Denis – Réunion),
•          Fédération d’aide à la Santé Mentale : association d’aide aux personnes souffrant de troubles psychiques,
•          Huma Psy : association de patients suivis en psychiatrie,
•          La vague à l’âme : groupe d’entraide mutuelle pour les personnes en difficultés psychiques,
•          Schizo ? … Oui ! : association dont le but est de faire face à la schizophrénie,
•          Mouvement Vie Libre : mouvement d’usagers agissant pour résoudre les problèmes liés à la dépendance à l’alcool.
Devenue mondiale, la MAD PRIDE est organisée dans 11 pays :
•          Afrique du Sud : Brisbane
•          Australie : Brisbane
•          Belgique : Bruxelles
•          Canada : Toronto, Vancouver
•          Etats-Unis : New-York, Chicago
•          France : Paris
•          Ghana : Accra
•          Grande-Bretagne : Londres, Leeds
•          Irlande : Dublin
•          Lituanie : Vilnius
•          Pays-Bas : Amsterdam
 
 
Pour toute information contacter

Lamia JEMAA,
présidente de l’association France-Dépression – 06 80 44 25 07
communication@france-depression.org
France-Dépression,
4b rue Vigée Lebrun 75015 Paris
Tél : 09 51 75 68 11
www.france-depression.org

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.