Dénoncer les préjugés entourant les maladies mentales, respecter les personnes qui connaissent ces épisodes douloureux. Pour faire passer ce message de tolérance et de solidarité un vaste défilé festif, ouvert à tous, est organisé le 13 juin à Paris – Rendez-vous à 14h00 devant l’hôpital Saint-Vincent de Paul pour une marche jusqu’à la Bastille. Il s’agit de la seconde édition de la MAD PRICE en France

Dénoncer les préjugés entourant les maladies mentales, respecter les personnes qui connaissent ces épisodes douloureux. Pour faire passer ce message de tolérance et de solidarité un vaste défilé festif, ouvert à tous, est organisé le 13 juin à Paris – Rendez-vous à 14h00 devant l’hôpital Saint-Vincent de Paul pour une marche jusqu’à la Bastille. Il s’agit de la seconde édition de la MAD PRIDE en France, une déclinaison de la manifestation née dans les années 1990 aux Etats-Unis, qui se diffuse à travers le monde et est aujourd’hui reprise dans 15 métropoles de 11 pays.
 
Conduite dans un esprit convivial et bon enfant, la manifestation contribue à faire évoluer le regard sur les pathologies liées à la santé mentale. Pour Lamia Jemaa, présidente de France-Dépression « La MAD PRIDE marque la volonté des tous les acteurs de ce mouvement de réunir leur force pour lutter contre cette forme d’exclusion sociale afin de changer les mentalités. Le chemin est long, parsemé d’embuches mais l’espoir est bien ancré en chacun ».
 
De nombreuses délégations de toutes la France sont attendues. L’hôpital Saint-Anne et le Psycom seront présents ainsi que des représentants d’une douzaine d’associations.
 
Les associations mobilisées en France

 
•          France –Dépression : association d’aide aux usagers connaissant des troubles de l’humeur (dépression, troubles bipolaires),
•          Advocacy France : association d’usagers en santé mentale, médico-sociale et sociale,
•          Aftoc : association française de personnes souffrant de troubles obsessionnels et compulsifs,
•          Argos 2001 : association d’aide aux personnes atteintes de troubles bipolaires,
•          Aurore Association : association au service de la lutte contre l’exclusion,
•          Bicycle : association d’aide aux familles d’enfants et d’adolescents affectés par un trouble de l’humeur. Hyper sensibilité, cyclothymie, bipolarité,
•          GEM Passerelle : groupe d’entraide mutuelle (Saint-Denis – Réunion),
•          Fédération d’aide à la Santé Mentale : association d’aide aux personnes souffrant de troubles psychiques,
•          Huma Psy : association de patients suivis en psychiatrie,
•          La vague à l’âme : groupe d’entraide mutuelle pour les personnes en difficultés psychiques,
•          Schizo ? … Oui ! : association dont le but est de faire face à la schizophrénie,
•          Mouvement Vie Libre : mouvement d’usagers agissant pour résoudre les problèmes liés à la dépendance à l’alcool.
Devenue mondiale, la MAD PRIDE est organisée dans 11 pays :
•          Afrique du Sud : Brisbane
•          Australie : Brisbane
•          Belgique : Bruxelles
•          Canada : Toronto, Vancouver
•          Etats-Unis : New-York, Chicago
•          France : Paris
•          Ghana : Accra
•          Grande-Bretagne : Londres, Leeds
•          Irlande : Dublin
•          Lituanie : Vilnius
•          Pays-Bas : Amsterdam
 
 
Pour toute information contacter

Lamia JEMAA,
présidente de l’association France-Dépression – 06 80 44 25 07
communication@france-depression.org
France-Dépression,
4b rue Vigée Lebrun 75015 Paris
Tél : 09 51 75 68 11
www.france-depression.org

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.