La maternité du CHU de Limoges engagée en santé environnementale

Le CHU de Limoges a inauguré le 18 février 2020, une chambre pédagogique en santé environnementale.
Depuis Janvier 2018, la maternité du CHU de Limoges est engagée dans une démarche éco-responsable, initiée et financée par l’ARS Nouvelle Aquitaine et soutenue par la Direction Générale.
Cette action s’inscrit dans une démarche de prévention et de promotion de la santé.
Les équipes sont investies et mobilisées pour contribuer à diminuer l’exposition des femmes enceintes et des nouveau-nés aux différentes sources de polluants et substances toxiques comme par exemple  les perturbateurs endocriniens.
La chambre pédagogique est un outil original, pratique et moderne de sensibilisation et d’information en santé environnementale.
c\’est de manière ludique et sereine que les parents  apprennent à reconnaître les polluants que l’on peut retrouver dans une chambre de bébé. Tout est passé en revu : cosmétiques, textiles, mobiliers, jouets, qualité de l\’air intérieur … avec à la clé des solutions simples à adopter pour une meilleure santé de toute la famille.
Cette chambre a été entièrement aménagée avec des matériaux respectueux de l’environnement et qui répondent aux enjeux de santé : peintures à faible émission de COV (Composés Organiques Volatiles), colles sans formaldéhydes, sol à base de farine de bois… 
Une fresque murale décorative a été réalisée avec des peintures naturelles par une artiste locale Marine Soriano ARCHIDIXIE.
Les meubles ont été gracieusement fournis par SAUTHON, une entreprise creusoise.
La maternité est dotée de produits cosmétiques SOLIBIO, fabricant français et local de cosmétiques Bio.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.