La maternité Jeanne de Flandre « Hôpital Ami des bébés »

A nouveau labellisée « Hôpital Ami des bébés » par l’OMS et l’UNICEF, la maternité Jeanne de Flandre du CHU de Lille, plus grande maternité de France avec 5 700 naissances en 2018, voit ses efforts d'accompagnement des parents et des bébés reconnus et récompensés par cette distinction.

A nouveau labellisée « Hôpital Ami des bébés » par l’OMS et l’UNICEF, la maternité Jeanne de Flandre du CHU de Lille, plus grande maternité de France avec 5 700 naissances en 2018, voit ses efforts d’accompagnement des parents et des bébés reconnus et récompensés par cette distinction. Décerné pour 4 ans, ce label avait déjà attribué aux équipes lilloises d’obstétrique et de néonatalogie en 2015, à l’époque une 1ère de France pour une maternité hospitalo-universitaire. 

Des équipes au service du bien-être des parents et des bébés

Déjà reconnue pour sa haute technicité et son expertise pour les pathologies complexes, la maternité Jeanne de Flandre et ses 700 professionnels s’attachent également à mettre en place une prise en charge personnalisée des mères et des nouveau-nés, centrée sur leurs besoins physiologiques.
Médecins, chirurgiens, professionnels soignants, administratifs et techniques œuvrent au quotidien pour proposer une qualité de prise en charge optimale. Promotion de l’allaitement maternel, accueil et accompagnement personnalisés, pratique du peau à peau, danse et chant prénatal … autant d’initiatives qui ont pesé dans la décision du comité d’attribution du label, tout autant que l’investissement des professionnels eux-mêmes.
Leurs efforts sont aujourd’hui récompensés que la plus grande maternité de France métropolitaine (5 700 naissances en 2018) offre aussi un véritable accueil à taille humaine. 
Nouveauté 2019 : les professionnels du pôle Enfant se sont étroitement associés à cette démarche, et sont désormais officiellement associés au label du Pôle Femme, Mère, Nouveau-né. C’est ainsi que l’ensemble de l’hôpital Mère-Enfant de Jeanne de Flandre bénéficie de cette dynamique positive. 
"Le climat bienveillant apporté par ce label va bien au-delà des soins donnés à l’enfant et sa famille : il fédère les équipes et donne une cohésion au travail. Aujourd’hui notre objectif n’est plus simplement de « soigner » mais de « prendre soin » du nouveau-né et de sa famille, et d’accompagner le bébé en donnant confiance aux parents." nuance avec fierté le Dr Béatrice Mestdagh, pédiatre.

Les trois principes fondamentaux du Label « Hôpital Ami des bébés » 

– une attitude de l’ensemble de l’équipe centrée sur les besoins individuels de la mère et du nouveau-né,
– un environnement et un accompagnement en adéquation avec la philosophie des soins centrés sur la famille,
– un travail en équipe et en réseau pour assurer la continuité des soins.

 

 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Greffe du foie : une machine pour réanimer les greffons fragiles

Depuis le mois de juillet, ont été réalisées au sein du CHU de Toulouse cinq greffes de foies impliquant des greffons reperfusés et oxygénés. Une avancée importante, rendue possible par l’arrivée d’une machine à perfusion. Si elle est pratiquée dans plusieurs hôpitaux français, cette technique laisse entrevoir, à l’heure où sévit une pénurie d’organes, des progrès majeurs dans le champ de la greffe.

Télémédecine : à la rescousse des marins du monde entier

Elle a beau se trouver à une heure et demie de la Méditerranée, Toulouse est scrutée par les marins du monde entier. La ville rose, plus précisément le centre d’urgence médicale de l’hôpital Purpan, abrite le Centre de consultation médicale maritime français. Chaque jour, ce SAMU des océans vient en aide aux professionnels de la mer aux quatre coins du globe. Immersion dans ce lieu largement méconnu du grand public.

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.