La santé sexuelle en consultation gratuite et sans rendez-vous à l’Hôtel-Dieu AP-HP

Ce nouveau centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) de l'Hôtel-Dieu AP-HP propose des consultations sans rendez-vous pour la prise en charge de toutes les maladies sexuellement transmissibles. Entrent notamment dans ses missions: les traitements VIH post (TPE) et pré-exposition (PrEP), une expertise dans les pathologies des muqueuses, la réalisation de test rapides d’orientation diagnostique…

Ce nouveau centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) de l’Hôtel-Dieu AP-HP propose des consultations sans rendez-vous pour la prise en charge de toutes les maladies sexuellement transmissibles. Entrent notamment dans ses missions: les traitements VIH post (TPE) et pré-exposition (PrEP), une expertise dans les pathologies des muqueuses, la réalisation de test rapides d’orientation diagnostique…

Ce CeGIDD opérationnel depuis le 4 septembre 2017, regroupe les activités de l’ancien centre Tarnier (hôpital Cochin,) dans un environnement mieux adapté avec une meilleure accessibilité et la proximité d’une offre de soins complète.
Outre les dépistages du VIH, des IST et des hépatites, les patients peuvent ainsi bénéficier de l’expertise et des compétences de plusieurs services déjà présents sur le site de l’Hôtel-Dieu AP-HP. A savoir: le service d’accueil des urgences, le service d’imagerie du Pr Dion (fibroscan, radio, échographie, scanner, IRM…), celui des Consultations (y compris PrEP) et hospitalisations de jour d’infectiologie des Prs Salmon et Viard, le Centre de diagnostic et de prélèvement (Pr Blacher),l’unité de pharmacie, l’Espace santé jeune et le centre de vaccination de la ville de Paris hébérgé sur place. 
Ce transfert s’inscrit pleinement dans le projet médical et de recherche de l’Hôtel-Dieu AP-HP. A l’horizon 2020, l’Hôtel-Dieu prévoit de déployer en outre des activités de médecine ambulatoire et d’hospitalisation de courte durée, avec le développement de prises en charges originales: prévention et dépistage, santé sexuelle, médecine du sport, sommeil, précarité, urgences médico-judiciaires, etc.*

Les 8 CEGIDD de l’AP-HP 

Il existe actuellement 8 CeGIDD dans les hôpitaux de l’AP-HP, au sein desquels les personnes qui se présentent peuvent aussi rencontrer une assistante sociale, un psychologue ou un sexologue, s’y faire prescrire une contraception ou se faire vacciner contre les hépatites A et B et le papillomavirus. Soit:
– Ambroise-Paré à Boulogne
– Antoine-Béclère à Clamart, (avec également une antenne au centre municipal de santé Louis Pasteur de Bagneux)
– Bichat-Claude Bernard (avec également une antenne au centre municipal de santé Marc Chagall à Clichy)
– Louis-Mourier, une antenne du centre municipal de santé Maurice Thorez de Nanterre, site principal
– Pitié-Salpêtrière
– Saint-Antoine- Saint-Louis et Lariboisière/Fernand Widal (avec également une antenne Le Kiosque Association Infos Sida et Toxicomanie Groupe SOS)
– Hôtel-Dieu
*Pour en savoir plus : Point sur le projet médical et de recherche de l’Hôtel-Dieu

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.