La stérilisation centrale du CHU de Rouen primée !

De la pré-désinfection à l'utilisation, la stérilisation centrale du CHU de Rouen innove dans la traçabilité à l'instrument grâce à un code barre miniature apposé sur chaque matériel. Un vecteur de qualité au service du patient !

De la pré-désinfection à l’utilisation, la stérilisation centrale du CHU de Rouen innove dans la traçabilité à l’instrument grâce à un code barre miniature apposé sur chaque matériel. Un vecteur de qualité au service du patient !

Nominé aux victoires de la médecine dans la catégorie « technologie médicale », primé par le Centre d’études et de formation hospitalières (CEFH) dans la catégorie « Hygiène – stérilisation », le service de stérilisation centrale du CHU de Rouen est à l’honneur. Et pour cause… Pour la première fois en France, l’équipe du service de stérilisation centrale utilise un système de traçabilité à l’instrument. Un code barre miniature apposé sur chaque instrument permet de suivre, à travers l’informatisation, tout le cheminement de l’instrument – prédesinfection, lavage, stérilisation, utilisation – et de le tracer conformément à la circulaire relative au risque Creutzfeldt-Jakob : un instrument ayant été utilisé sur un patient identifié à risque pourra être retrouvé ainsi que les patients ayant été en contact par la suite avec ce même instrument.

Cette démarche, unique en France pour le moment, a été initiée par le Dr Bernard Dieu, Chef du département Pharmacie du CHU de Rouen et le Dr Aude Coquard, pharmacien responsable de la stérilisation.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.