L’allaitement maternel : une journée pour en parler et convaincre

Dans le cadre de la Semaine Mondiale de l'Allaitement Maternel (SMAM), des équipes de professionnels des services de médecine néonatale, de la maternité et du lactarium de l'hôpital Jeanne de Flandre ont décidé de consacrer une journée entière à l'information et à la promotion de cette pratique.

Dans le cadre de la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel (SMAM), des équipes de professionnels des services de médecine néonatale, de la maternité et du lactarium de l’hôpital Jeanne de Flandre ont décidé de consacrer une journée entière à l’information et à la promotion de cette pratique.

Même si l’allaitement maternel est en nette progression à travers notre pays, la France reste à la traîne des pays européens. C’est le pays où les femmes choisissent le moins ce mode d’alimentation pour leur bébé. L’allaitement maternel n’est adopté que par 56% des femmes pendant une durée médiane de 10 semaines seulement alors que 6 mois minimum sont recommandés pour profiter pleinement des bénéfices apportés par le lait de la mère.

Des professionnels se mobilisent

A l’occasion de la journée d’information et de promotion de l’allaitement maternel et du don de lait, avec le partenariat des associations Solidarilait et La Leche League, les professionnels des services de médecine néonatale, de la maternité du CHRU de Lille et du lactarium Régional de Lille seront présents à l’hôpital Jeanne de Flandre sur plusieurs stands afin de répondre à toutes les questions sur le sujet.

Le mardi 18 octobre de 8h30 à 18h
Hall de la maternité – Hôpital Jeanne de Flandre
Rue Eugène Avinée

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.