« L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) est-elle adaptée à votre situation? »

L'association France Alzheimer et maladies apparentées lance un sondage exclusif sur l'Allocation personnalisée d'autonomie.

L’association France Alzheimer et maladies apparentées lance un sondage exclusif sur l’Allocation personnalisée d’autonomie. 
La grille Aggir (Autonomie Gérontologie Groupes Iso Ressources) est depuis longtemps décriée par nombre de personnes en perte d’autonomie et par leurs aidants. Elle apparait particulièrement inadaptée pour « classer » les personnes atteintes de troubles neuro-évolutifs.
Plus préoccupantes encore sont les inégalités territoriales fréquemment dénoncées par les associations départementales de France Alzheimer & maladies apparentées.
L’étude que nous proposons de réaliser vise donc à objectiver à la fois l’inadaptation de la grille Aggir ainsi que les différences éventuelles de traitement en fonction des territoires où sont traitées les demandes.
Les résultats de ce questionnaire, à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée et de leurs proches aidants, viendront en appui des propositions qui seront défendues par l’Association lors du débat parlementaire sur le projet de loi Grand âge et Autonomie.
Les résultats de ce sondage seront également portés à la connaissance des journalistes. Les inégalités territoriales de traitement selon les Conseils départementaux sont un sujet majeur d’actualité. Pour la première fois, nous serons en mesure de proposer des argumentations chiffrées. 
Pour participer au sondage

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.