Lancement de l’Opération « Pièces jaunes 2012 » 4 janvier – 11 février

4 janvier 2012 : coup d’envoi de l’opération « Pièces jaunes » qui rend possible les rêves des enfants et les projets des services de pédiatrie. La présidente, Bernadette Chirac met son charisme au service de cette immense collecte, accompagnée du footballeur Christian Karambeu et de la chanteuse Lorie. Dans toute la France, les enfants et leurs parents sont invités à remplir les fameuses tirelires de piécettes, précieux dons qui financeront des programmes d’amélioration de l’accueil et de la qualité de vie des enfants à l’hôpital.

4 janvier 2012 : coup d’envoi de l’opération « Pièces jaunes » qui rend possible les rêves des enfants et les projets des services de pédiatrie. La présidente, Bernadette Chirac met son charisme au service de cette immense collecte, accompagnée du  footballeur Christian Karambeu et de la chanteuse Lorie. Dans toute la France, les enfants et leurs parents sont invités à remplir les fameuses tirelires de piécettes, précieux dons qui financeront  des programmes d’amélioration de l’accueil et de la qualité de vie des enfants à l’hôpital.
Pour promouvoir cette 23ème édition, Bernadette Chirac se rendra dans deux CHU : mardi 17 janvier elle découvrira l’espace de jeux du service pédiatrique du CHU de Grenoble. Une initiative financée par les Pièces Jaunes à hauteur de 56 540 €. La visite se poursuivra au centre scolaire où les enfants montreront l’utilisation d’un tableau interactif qui a obtenu une subvention Pièces Jaunes de 3 500 €.

Mercredi 1er février, dernier jour de l’opération Pièces Jaunes 2012, Bernadette Chirac visitera le centre Abadie du CHU de Bordeaux. Dans cette Maison des Ados les  465 481 € remis par les Pièces jaunes ont financé l’aménagement d’une salle à manger, d’un espace détente, l’achat de mobilier pour les chambres et d’un salon pour les parents. L’équipe du Centre Abadie présentera aussi la maquette du futur étage destiné aux ados suicidaires dont les travaux débuteront en 2012. Ce projet a obtenu une subvention de 330 000 €.
Un immense élan de solidarité transforme le quotidien des petits malades
Depuis leur création en 1990, les Pièces Jaunes ont contribué à la réalisation de 10 600 projets hospitaliers. 2,8 M€ ont été recueillis en 2011 dont 1,9 million par le biais des tirelires. Ces dons ont notamment permis de construire une maison des parents au CHU Estaing de Clermont-Ferrand. Au CHU de Poitiers, les Pièces jaunes ont financé l’équipement d’une salle dédiée à l’activité physique ludique des enfants hospitalisés (1 250 €), l’aménagement des salles d’attente, des espaces jeux et des chambres dans le secteur hôpital de jour et consultations pédiatriques (4 000 €) et à ouvrir une salle d’accueil des familles en néonatologie (4 000 €)
Pour 2012, outre la poursuite des appels à projets sur les thèmes du rapprochement des familles, de l’amélioration de l’accueil et du confort, du développement des activités, de la lutte contre la douleur et de la prise en charge des adolescents en souffrance, la Fondation prendra part à la lutte contre les maladies rares chez les enfants.
Illustrations de ce nouvel engagement à travers quatre initiatives menées dans les CHU : création au sein du service de gastro-entérologie du CHU de Lille d’une cuisine pour que les enfants connaissent et apprennent à préparer les aliments qui leur sont autorisés,
– aménagement d’un accueil et circuit pour enfants handicapés et en fauteuil roulant au centre des maladies génétiques du CHU de Bordeaux,
– aménagement des locaux d’accueil et de consultation à l’AP-HM,
– participation à la création d’un institut prenant en charge les enfants atteints de maladies rares l’Hôpital Necker (AP-HP)
En 2012, la campagne des Pièces Jaunes s’achèvera le 11 février 2012.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.