L’AP-HM vient en aide au Centre Hospitalier de Castelluccio à Ajaccio

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM pour aller prêter main forte aux équipes du CH de Castellucio. Un geste de partage, d’entraide et de solidarité qui témoigne, une nouvelle fois, des valeurs portées par l’hôpital public.

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM pour aller prêter main forte aux équipes du CH de Castellucio. Un geste de partage, d’entraide et de solidarité qui témoigne, une nouvelle fois, des valeurs portées par l’hôpital public.
Le Centre Hospitalier de Castellucio est situé à Ajaccio. Chaînon indispensable du service public hospitalier sur l’île de beauté, ce centre est spécialisé en Psychiatrie, en Cancérologie et Soins de suite et réadaptation. Sa direction et l’ARS Corse ont lancé, ces derniers jours, un appel à la solidarité pour assurer la qualité des soins des patients en radiothérapie, en raison de l’absence pour problèmes de santé de trois radiothérapeutes du centre. Soucieuse de la continuité des soins et consciente qu’il serait défavorable à un patient de devoir se rendre sur le continent métropolitain pour recevoir un traitement adéquat, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille a immédiatement répondu favorablement à cet appel.

Solidarité et partage

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM et se rendra dans l’établissement corse le 16 et le 31 janvier, jours où le CH de Castellucio n’avait aucun médecin sur place. Le Dr MURACCIOLE exerce dans les services de radiothérapie de l’Hôpital de la Timone et de l’Hôpital Nord, dirigés par le Pr Didier COWEN qui a soutenu sans réserve cette initiative et a réorganisé le planning des services de radiothérapie afin de permettre le départ du docteur pour la Corse.   

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.