L’AP-HM vient en aide au Centre Hospitalier de Castelluccio à Ajaccio

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM pour aller prêter main forte aux équipes du CH de Castellucio. Un geste de partage, d’entraide et de solidarité qui témoigne, une nouvelle fois, des valeurs portées par l’hôpital public.

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM pour aller prêter main forte aux équipes du CH de Castellucio. Un geste de partage, d’entraide et de solidarité qui témoigne, une nouvelle fois, des valeurs portées par l’hôpital public.
Le Centre Hospitalier de Castellucio est situé à Ajaccio. Chaînon indispensable du service public hospitalier sur l’île de beauté, ce centre est spécialisé en Psychiatrie, en Cancérologie et Soins de suite et réadaptation. Sa direction et l’ARS Corse ont lancé, ces derniers jours, un appel à la solidarité pour assurer la qualité des soins des patients en radiothérapie, en raison de l’absence pour problèmes de santé de trois radiothérapeutes du centre. Soucieuse de la continuité des soins et consciente qu’il serait défavorable à un patient de devoir se rendre sur le continent métropolitain pour recevoir un traitement adéquat, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille a immédiatement répondu favorablement à cet appel.

Solidarité et partage

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM et se rendra dans l’établissement corse le 16 et le 31 janvier, jours où le CH de Castellucio n’avait aucun médecin sur place. Le Dr MURACCIOLE exerce dans les services de radiothérapie de l’Hôpital de la Timone et de l’Hôpital Nord, dirigés par le Pr Didier COWEN qui a soutenu sans réserve cette initiative et a réorganisé le planning des services de radiothérapie afin de permettre le départ du docteur pour la Corse.   

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Le CHU de Bordeaux aux petits soins avec ses nouveaux internes

Le 15 mai dernier, deux cent six nouveaux internes ont été accueillis au Grand Théâtre, bâtiment phare de la capitale girondine et propriété du CHU de Bordeaux. Un événement en grandes pompes voulu par Yann Bubien, peu de temps après son arrivée en tant que Directeur général.

A saint-Étienne, cette nouvelle clinique soigne les champions comme les sportifs du dimanche

Ouverte depuis novembre dernier, la Clinique Universitaire du Sport et de l’Arthrose (CUSA) accueille dix-sept praticiens travaillant de concert pour soigner les problématiques qui entourent l’appareil locomoteur. Et si son plateau technique de pointe voit défiler les sportifs de haut niveau comme les amateurs, c’est une autre population, touchée par l’arthrose et autres douleurs articulaires, qui prend massivement rendez-vous. Reportage.

Dossier : l’arthrose

L’arthrose est une maladie articulaire qui touche dix millions d’individus en France. Si 65% d’entre eux ont plus de soixante-cinq ans, il n’en reste pas moins qu’une diversité de causes implique également le développement de la maladie chez les plus jeunes.

Jérôme Pourrat : « L’aumônier est un facteur de paix dans l’hôpital. »

Sensibiliser le personnel soignant et informer les patients sur leur droit au culte à l’hôpital public, et ce quelle que soit leur religion. C’est le quotidien de Jérôme Pourrat, aumônier depuis quatre ans au CHU de Saint-Étienne. Dans le cadre de notre série vidéo Les Chuchoteurs !, l’ex photographe a accepté de revenir sur son parcours et sur ses missions.

Dossier : L’obésité

Elle concerne 17% des adultes en France, a des origines multiples et peut entraîner de nombreuses complications – cardiovasculaires, hépatiques, rénales, respiratoires, dermatologiques, cancers, diabète – : cette maladie, c’est l’obésité. Alors que la journée mondiale le l’obésité a eu lieu le le 4 mars, la rédaction a souhaité lui consacrer un dossier.