L’AP-HM vient en aide au Centre Hospitalier de Castelluccio à Ajaccio

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM pour aller prêter main forte aux équipes du CH de Castellucio. Un geste de partage, d’entraide et de solidarité qui témoigne, une nouvelle fois, des valeurs portées par l’hôpital public.

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM pour aller prêter main forte aux équipes du CH de Castellucio. Un geste de partage, d’entraide et de solidarité qui témoigne, une nouvelle fois, des valeurs portées par l’hôpital public.
Le Centre Hospitalier de Castellucio est situé à Ajaccio. Chaînon indispensable du service public hospitalier sur l’île de beauté, ce centre est spécialisé en Psychiatrie, en Cancérologie et Soins de suite et réadaptation. Sa direction et l’ARS Corse ont lancé, ces derniers jours, un appel à la solidarité pour assurer la qualité des soins des patients en radiothérapie, en raison de l’absence pour problèmes de santé de trois radiothérapeutes du centre. Soucieuse de la continuité des soins et consciente qu’il serait défavorable à un patient de devoir se rendre sur le continent métropolitain pour recevoir un traitement adéquat, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille a immédiatement répondu favorablement à cet appel.

Solidarité et partage

Le Dr Xavier MURACCIOLE, radiothérapeute au sein des hôpitaux publics marseillais, a été libéré par l’AP-HM et se rendra dans l’établissement corse le 16 et le 31 janvier, jours où le CH de Castellucio n’avait aucun médecin sur place. Le Dr MURACCIOLE exerce dans les services de radiothérapie de l’Hôpital de la Timone et de l’Hôpital Nord, dirigés par le Pr Didier COWEN qui a soutenu sans réserve cette initiative et a réorganisé le planning des services de radiothérapie afin de permettre le départ du docteur pour la Corse.   

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures prêt, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.