L’AP-HP aux côtés de 4 millions de personnes atteintes de maladie rare

Du 2 au 10 juin 2008, dans le cadre du Jubilé des CHU, l'AP-HP invite le public à découvrir les avancées de la thérapie génique et leurs applications concrètes dans le traitement des maladies rares et l'amélioration de la qualité de vie du patient et son entourage.

Du 2 au 10 juin 2008, dans le cadre du Jubilé des CHU, l’AP-HP invite le public à découvrir les avancées de la thérapie génique et leurs applications concrètes dans le traitement des maladies rares et l’amélioration de la qualité de vie du patient et son entourage.

Au programme Conférences grand public données par les experts, projections de films…10 hôpitaux sont mobilisés. Pour en savoir plus www.jubile.aphp.fr

L’AP-HP : laboratoire de la médecine de demain
Après la découverte de la Trisomie 21, il y a 50 ans, les Centres Hospitalo-Universitaires ont été à l’origine de nombreuses découvertes et de progrès médicaux en matière de génétique et de maladies rares. L’AP-HP est engagée et mobilisée dans la recherche comme dans la prise en charge des maladies rares. Le 1er CHU de France héberge 69 des 132 Centres de référence labellisés en France et de nombreux laboratoires.

Les maladies rares en France
Appelés aussi maladies orphelines, elles sont définies par leur fréquence : moins d’1 cas pour 2 000 habitants. 4 millions de personnes sont touchées en France. Sur les 6 000 maladies sont répertoriées. 80% des maladies rares sont d’origine génétique. *

___

*Cinq mille maladies rares, le choc de la génétique : constat, perspectives et possibilités d’évolution, BARATAUD Bernard , FRANCE, Conseil économique et social, octobre 2001

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.