L’appli de première nécessité

Vous ne trouvez plus le tél du CHU ! Vous êtes perdu dans la recherche d’un spécialiste ? Vous ignorez l’adresse exacte du site où vous devez aller et le trajet pour s’y rendre vous préoccupe ? Une solution l’appli du CHU à télécharger en moins de 10 secondes ! Toulouse est un des premiers CHU français à se doter d’une telle interface. Un pas de plus dans l’ère du numérique pour l’établissement, une mine de renseignements pratiques pour les usagers et les médecins de ville. En moins d'une semaine l'appli a déjà été téléchargée plus de 800 fois notamment par l'équipe de RESEAU CHU qui a apprécié l'ergonomie et la simplicité d'utilisation.
Vous ne trouvez plus le tél du CHU ! Vous êtes perdu dans la recherche d’un spécialiste ? Vous ignorez l’adresse exacte du site où vous devez aller et le trajet pour s’y rendre vous préoccupe ? Une solution l’appli du CHU à télécharger en moins de 10 secondes ! Toulouse est un des premiers CHU français à se doter d’une telle interface. Un pas de plus dans l’ère du numérique pour l’établissement, une mine de renseignements pratiques pour les usagers et les médecins de ville. En moins d’une semaine l’appli a déjà été téléchargée plus de 800 fois notamment par l’équipe de RESEAU CHU qui a apprécié l’ergonomie et la simplicité d’utilisation.

Novembre 2014, le CHU de Toulouse inaugure son appli à l’emblème de la célèbre Mérelle de Compostelle (Coquille Saint-Jacques). Téléchargeable gratuitement sur les deux principaux marchés d’application App Store (pour iOS) et Google Play (pour Androïd), l’appli fournit aux mobinautes les principales informations sur le CHU : annuaire médical du CHU, plans et accès des établissements, conseils et coordonnées en cas d’urgences, guide des associations, actualités …
L’appli aux six fonctionnalités 
–  Actualités : toutes les actualités du CHU (provenant du site Internet du CHU) sont automatiquement reprises et visibles dès le lancement de l’application
–  Prise de rendez-vous : ce menu donne accès à l’annuaire téléphonique des 2 000 médecins du CHU qui consultent. Trois modes de recherches sont possibles : par médecin, par spécialité et par site hospitalier. Une fois le médecin identifié et ses coordonnées téléphoniques trouvées, l’utilisateur de l’application peut déclencher un appel téléphonique vers le correspondant souhaité, directement depuis son smartphone (fonctionnalité de « click to call »)
 Venir en rendez-vous : ce menu permet d’obtenir les informations nécessaires pour se rendre dans chacun des établissements du CHU (adresse, plan interactif pour situer l’établissement, possibilités de stationnement et transports en commun à proximité) 
–  Urgences : ce menu dispense des conseils pour le bon usage des services d’urgences (quand consulter les urgences ? quand ne pas se rendre aux urgences ? …) et propose également la liste des services d’urgence à contacter en cas de nécessité (SAMU, centre antipoison, services d’urgence du CHU, …). Comme pour le menu « Prendre rendez-vous », les utilisateurs peuvent directement composer les numéros des services d’urgence depuis l’application (« click to call »). 
Pour les personnes sourdes et malentendantes, l’application leur permet d’adresser un SMS au 
114 (urgences pour sourds et malentendants). 
–  Associations : ce menu informe sur l’ « Espace Associations Usagers » du CHU et donne accès, par thèmes, à l’annuaire des associations partenaires du CHU.
 Suivez-nous : ce menu offre des liens pour suivre le CHU de Toulouse sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et YouTube) ou directement sur son site Internet. 

Cette application, dont les données se synchronisent régulièrement avec celles du site Internet du CHU, est capable de fonctionner en « zone blanche » (absence de réseau 3G). Enfin, dans le cadre de son nouveau projet d’établissement « Stratégie horizon 2018 », ce nouvel outil s’intègre dans un large dispositif d’ouverture du CHU sur son environnement (professionnels de santé, usagers, associations,…), tout comme d’autres e-services innovants déjà existants (messagerie sécurisée et paiement en ligne) ou à venir (questionnaire de satisfaction dématérialisé, « My CHU »…).
Il est possible aussi de la télécharger à partir du site du CHU http://www.chu-toulouse.fr/ – en bas de la page d’accueil

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dépistage du mélanome : ce scanner crée un avatar numérique de la peau 

Il y a quelques semaines, le Vectra 3D prenait ses quartiers dans le tout nouveau centre de dépistage automatisé du mélanome Marseille, situé à l’hôpital de la Conception (AP-HM). Concrètement, il permet à un patient qui aurait de nombreux grains de beauté de voir l’ensemble de sa peau scannée en images haute définition et reconstituée sous la forme d’un avatar numérique. Une avancée importante dans le dépistage du mélanome, véritable problème de santé publique. Reportage.

Quartiers nord de Marseille : un centre de santé unique rattaché à l’AP-HM

Nous avions déjà entendu Michel Rotilly parler du centre de santé des Aygalades, structure multidisciplinaire rattachée à l’AP-HM. C’était au mois de mai à Paris. La fracture territoriale entre les quartiers nord et le reste de la cité phocéenne, illustrée entre autres par un taux élevé de mortalité durant la crise du COVID, avait servi de préambule à la présentation du centre, unique en son genre. Deux mois plus tard, nous le retrouvons sur place pour en comprendre le fonctionnement et les enjeux au quotidien. Entretien.

Céline Meguerditchian : “la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu un combat au quotidien”

Lorsque nous rencontrons Céline Meguerditchian dans son bureau, nous savons déjà que l’interview ne sera pas un entretien fleuve. Car pour celle qui a été nommée cheffe des urgences adultes de la Timone (AP-HM) il y a six mois, le temps est un luxe. Entre les appels qui ne s’arrêtent jamais, elle aura néanmoins réussi à nous parler durant une vingtaine de minutes de sa mission, du fonctionnement d’un service en sous-effectif qui doit compter sur des docteurs junior en plein été, et de ce qui fait de la médecine d’urgence à l’hôpital public est devenu « un combat » au quotidien.

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures près, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.