L’art du management hospitalier à la conquête du Grand Ouest

L'Ecole de Management des Médecins des Hôpitaux (EMAMH) s'installe dans le Grand Ouest. Sa première promotion compte 22 médecins, chirurgiens et pharmaciens.
L’Ecole de Management des Médecins des Hôpitaux (EMAMH) s’installe dans le Grand Ouest. Sa première promotion compte 22 médecins, chirurgiens et pharmaciens. 
Portée par un partenariat entre le Groupement de coopération sanitaire HUGO (GCS HUGO) et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), cette école est ouverte en priorité aux praticiens exerçant des responsabilités au sein de ces établissements. L’objectif étant de développer leurs connaissances et leurs compétences managériales. 
22 médecins, chirurgiens et pharmaciens des CHU d’Angers, de Brest, de Nantes, Rennes et Tours, du CHR d’Orléans et du CH du Mans constituent ainsi la première promotion. 
Un programme de 10 sessions
Ils se sont retrouvés à Angers les 23 et 24 novembre pour leur deuxième session sur un programme de 10 sessions organisées alternativement à Angers, Nantes, Rennes ou Tours entre novembre et juin. Pour conclure leur parcours de formation, ils soutiendront un mémoire à l’automne 2017.
L’AP-HP en lien avec l’Ecole des Mines de Paris apporte son savoir-faire pour former et encadrer les praticiens ou cadres supérieurs sélectionnés, dans le cadre d’un programme pédagogique adapté aux besoins de HUGO. Ce GCS, crée en 2013 regroupe 7 CHU et CHR (Angers, Brest, Nantes, Poitiers, Rennes, Tours et Orléans), le CH du Mans et l’Institut de Cancérologie de l’Ouest. 
Les atouts d’une formation sur mesure
"Ce partenariat avec l’AP-HP et l’Ecole des Mines nous permet de construire une formation ‘sur mesure’ correspondant aux besoins de HUGO, s’est félicité Yann Bubien, Administrateur du GCS et Directeur Général du CHU d’Angers, il renforcera également la communauté d’esprit au sein de HUGO et facilitera les travaux collaboratifs grâce à une meilleure connaissance entre leaders des communautés médicales et à des ‘outils’ managériaux communs."
Créée en 1991 à l’initiative de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, l’EMAMH propose plusieurs dispositifs de formation modulaires en management hospitalier et en sciences médicales.  Le Cycle de Formation "Management pour les praticiens hospitaliers et les cadres supérieurs" a été conçu en partenariat entre l’AP-HP, et l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris (Centre de Gestion Scientifique), pour former et à accompagner les praticiens dans leurs responsabilités managériales et accompagner individuellement les professionnels dans leur projets managériaux

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.