Le Cantique des Cantiques IV inspire les mosaïstes de Nice

A l'occasion des 40 ans de deux institutions phares de Nice, le musée national Marc Chagall et le CHU, une reproduction en mosaïque du tableau le Cantique des Cantiques IV, de Marc Chagall sera inaugurée le 14 juin 2013. Particularité : l'oeuvre de 3m X 2m a été exécutée durant trois ans par plus de 100 patients suivis au sein de l’unité de Médecine Physique et Réadaptation dirigée par le Pr Claude Desnuelle chef du Pôle Neurosciences. "Les patients ont coupé finement, poncé aligné et collé méthodiquement 33 950 tesselles sous le regard attentif des ergothérapeutes pour un résultat à couper le souffle " se réjouit l'équipe." Excellente activité de rééducation, la mosaïque requiert concentration, précision et patience, qualités premières sollicitées au cours de tout effort de rééducation. " reconnaissent les ergothérapeutes.

A l’occasion des 40 ans de deux institutions phares de Nice, le musée national Marc Chagall et le CHU, une reproduction en mosaïque du tableau le Cantique des Cantiques IV, de Marc Chagall sera inaugurée le 14 juin 2013. Particularité : l’oeuvre de 3m X 2m a été exécutée durant trois ans par plus de 100 patients suivis au sein de l’unité de Médecine Physique et Réadaptation dirigée par le Pr Claude Desnuelle chef du Pôle Neurosciences. "Les patients ont coupé finement, poncé aligné et collé méthodiquement 33 950 tesselles sous le regard attentif des ergothérapeutes pour un résultat à couper le souffle " se réjouit l’équipe." Excellente activité de rééducation, la mosaïque requiert concentration, précision et patience, qualités premières sollicitées au cours de tout effort de rééducation. " reconnaissent les ergothérapeutes.
Les patients ont été initiés à l’art de la mosaïque dans un esprit d’échange et de solidarité qui participe à la dimension humaine et sociale de l’hôpital. Ils ont pu découvrir ou re-découvrir  l’œuvre de Marc Chagall, l’un des artistes majeurs du XXe siècle et vivre l’Art à l’hôpital. « A quoi l’Art peut-il servir ? s’interrogeait une patiente. Tout simplement parfois à aider quelqu’un à retrouver la possibilité de se servir correctement de ses mains. L’Art nous donne une réponse à laquelle n’avait pas pensé le peintre ! ».
Cette action s’inscrit dans le cadre du projet Culturel du CHU de Nice. Elle est le fruit d’une collaboration étroite entre le musée national Marc Chagall et le CHU de Nice, l’entreprise Opiocolor, l’association des amis du musée national Marc Chagall, la MACSF Assurances et des équipes de l’unité d’ergothérapie.

Vidéo de la réalisation de l’œuvre  http://youtu.be/U0IEnWQmhs8

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.