le CD « Clochi-Clocha », un cadeau avant Noël

Le CD « Clochi-Clocha » : un recueil de chansons inédites faites par et pour les enfants. Ce projet original de création musicale a vu le jour grâce à la complicité de tous les enfants hospitalisés, de leurs parents, du personnel encadrant et soignant du service d'hématologie, sous la direction artistique de deux musiciennes de l'association Euphonie.

Le CD « Clochi-Clocha » : un recueil de chansons inédites faites par et pour les enfants. Ce projet original de création musicale a vu le jour grâce à la complicité de tous les enfants hospitalisés, de leurs parents, du personnel encadrant et soignant du service d’hématologie, sous la direction artistique de deux musiciennes de l’association Euphonie.

Toutes les chansons contenues dans ce CD « Clochi-Clocha » sont inédites ; elles sont le fruit de l’inspiration des enfants, de leur souhait d’exprimer en musique leurs sentiments, leurs angoisses.
Toute l’équipe d’Euphonie a ensuite réalisé en studio les arrangements musicaux (voix, guitares, percussions, clarinette, clochettes, accordéon…) à partir de ces chansons et enregistrements des voix d’enfants, ainsi que les mixages et la conception de la pochette (illustrations, livret avec les paroles des chansons inclus).

Les enfants du service d’hématologie ont reçu leur CD au cours d’un après-midi spectacle le 6 décembre 2005. Ce disque a reçu le soutien du ministère de la Culture et de la Communication-DRAC de Bretagne, de la Fondation Préviade Mutouest, du Comité d’Ille-et-Vilaine de la Ligue Contre le Cancer et du magasin Rousseau Musique.

Euphonie est une association loi 1901, créée en 1999, qui organise chaque semaine des animations musicales pour les enfants hospitalisés dans le service d’hémato-pédiatrie du Professeur Edouard Le Gall, à l’Hôpital-Sud.

Musiciens, chanteurs et clowns se relayent dans le service tous les mardis après-midi pour offrir aux jeunes malades quelques instants de distraction, de réconfort et d’oubli de leur maladie.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.