Le CHR Metz-Thionville, Promoteur de développement durable

Promoteur de développement durable, le CHR Metz-Thionville s'est doté depuis 2002 d'une cellule environnement. A ce jour, ce sont plus de 20 filières de déchets qui sont opérationnels : pipiers, néons, piles, déchets hospitaliers, chimiques ...Les missions des deux ingénieurs sont essentiellement la gestion des déchets, le suivi qualitatif des rejets d'eau/d'air et le suivi des dossiers. Une des grandes réflexions actuelles est l'élaboration d'une politique environnementale.

Promoteur de développement durable, le CHR Metz-Thionville s’est doté depuis 2002 d’une cellule environnement. A ce jour, ce sont plus de 20 filières de déchets qui sont opérationnels : pipiers, néons, piles, déchets hospitaliers, chimiques …Les missions des deux ingénieurs sont essentiellement la gestion des déchets, le suivi qualitatif des rejets d’eau/d’air et le suivi des dossiers. Une des grandes réflexions actuelles est l’élaboration d’une politique environnementale.

Afin de faire connaître son engagement, le CHR Metz-Thionville a largement relayé la Semaine du développement durable qui s’est tenue du 1er au 7 avril 2008 auprès de son personnel, des patients et du grand public au travers d’exposition, de stand et de messages sur le net…

– « A long terme, il n’y aura pas de développement possible, s’il n’est pas économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement tolérable ». Ce principe a été le fil conducteur d’une exposition qui s’est déroulée dans les halls des hôpitaux de Bon Secours (Metz), Bel Air (Thionville) et les restaurants du personnel. Le CHR a donné des exemples précis d’une gestion écologique des déchets, de l’eau, de l’énergie, des bâtiments et des achats.

– Une permanence de la cellule environnement sur les stands d’informations a permis de répondre aux nombreuses interrogations et de calculer l’empreinte écologique de chacun.

– Un quizz a été créé pour le personnel, des questions permettant de tester les connaissances et de s’exprimer sur le développement durable au CHR

– Enfin, c’est notre comportement quotidien qui fera la différence. Pour faire passer ce message le CHR a mis en ligne un conseil «geste simple » à mettre en oeuvre tant à la maison qu’au travail (économiser du papier, économiser de l’énergie …) à l’attention du personnel hospitalier.

Ces journées ont connu un véritable succès et montrent l’intérêt que porte chacun au Développement Durable.

Le Développement durable est aujourd’hui une notion incontournable reposant sur trois piliers : efficacité économique, équité sociale, préservation de l’environnement. Il s’appuie sur la participation de tous (citoyens, entreprise, associations, élus …) et nécessite une information de tous les acteurs, c’est une véritable préoccupation citoyenne. Il répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.