Le CHU citoyen, partenaire engagé aux côtés des Restos du Coeur

7 000 repas sont préparés chaque jour par Unité Centrale de Production Alimentaire du CHU de Montpellier (UCPA) pour être servis aux patients et aux personnels hospitaliers. Cette production importante génère des surplus inévitables compte tenu des aléas liés aux évolutions, pas toujours maîtrisables, de l’activité hospitalière. Et désormais ces denrées non consommées ne seront plus jetées car le CHU vient de passer une convention « ANTIGASPI ALIMENTAIRE » avec « Les Restaurants du Cœur de l’Hérault ». Ainsi, l'établissement s'engage à mettre à disposition de l'association les denrées de plateaux-repas non distribués, dans des conditions conformes aux normes de sécurité sanitaire.
7 000 repas sont préparés chaque jour par Unité Centrale de Production Alimentaire du CHU de Montpellier (UCPA) pour être servis aux patients et aux personnels hospitaliers. Cette production importante génère des surplus inévitables compte tenu des aléas liés aux évolutions, pas toujours maîtrisables, de l’activité hospitalière. Et désormais ces denrées non consommées ne seront plus jetées car le CHU vient de passer une convention « ANTIGASPI ALIMENTAIRE » avec « Les Restaurants du Cœur de l’Hérault ». Ainsi, l’établissement s’engage à mettre à disposition de l’association les denrées de plateaux-repas non distribués, dans des conditions conformes aux normes de sécurité sanitaire.
L’Association prendra possession de cette aide alimentaire gratuite. Elle intègrera ces dons alimentaires dans la composition des 200 repas distribués chaque jour sur le parking des Arceaux effectuées par 120 bénévoles répartis en 6 équipes bénévoles. Le menu type comprenant une soupe, une entrée, un plat chaud, un dessert et une boisson. 
A l’occasion de ce nouveau partenariat et en « avant-première » de la Semaine Européenne du Développement Durable qui se tiendra cette année du 30 mai au 5 juin, des agents hospitaliers bénévoles de l’UCPA assureront eux-mêmes, en tenue, en collaboration avec l’association, la distribution du lundi midi 28 mai 2018 aux Arceaux, de 250 repas complets préparés par le CHU. Ce service particulier sera également l’occasion de tester l’utilisation de barquettes biodégradables.
Par cet engagement, le CHU de Montpellier et son personnel témoignent de leur solidarité envers plus démunis tout en s’inscrivant dans une démarche volontariste de Développement Durable.
Sur le même sujet
Le Centre Hospitalier de Valenciennes offre quotidiennement des repas aux bénéficiaires des Restos du Coeur

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Gaétan Basile, taulier tranquille des ECN

Et dire qu’à quelques heures prêt, on aurait pu le rater. Ciao Bordeaux, bonjour Capbreton ! Tout cela pour une histoire de vacances bien méritées après une sixième année de médecine particulièrement dense. Silhouette longiligne et sourire réservé, Gaetan Basile incarne plutôt bien la force tranquille. Lorsqu’on le retrouve pour parler de sa première place aux concours des ECNi sur plus de 9000 candidats, le Landais de 23 ans, auréolé de la réussite, répond avec calme et simplicité. Sans jamais s’enflammer.

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.