Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Le CHU de demain s’apprend à SimUSanté

CHU Amiens - mercredi 24 octobre 2018. 1660 vu(s)

Photo de l'hélicoptère de simulatioon

HéliSimu : une plateforme aéro-médicale formation et de recherche @RESEAUCHU

Vendredi 12 octobre 2018, en ce jour de fête de la science, SimUSanté® est le lieu d’attraction des jeunes générations curieuses de s’initier aux grandes avancées de la médecine du futur. Pour l’occasion, cet espace d’apprentissage de 4 000 m²  en plein cœur du CHU d'Amiens s’est transformé en laboratoire exubérant, pris d’assaut par des centaines d’élèves venus découvrir le nec plus ultra de la technologie et de la pédagogie en santé. Ici, ils ont le droit de toucher et même de tester les robots, le scanner (sans rayon x), l’hélicoptère et pourquoi pas, de s’imaginer en sauveteurs de l’extrême. A leurs côtés les guides en tenue de bloc commentent l’univers en perpétuelle évolution de l’imagerie 3D, de la procréation médicalement assistée, de la chirurgie robotisée. Ils dévoilent l’art de la greffe d’un visage, d’un organe…

Fête de la Science,quelques uns des ateliers proposés par SimUSanté

De quoi susciter de nouvelles vocations chez ces collégiens et une pointe de fierté chez les professionnels qui maîtrisent les arcanes de ce centre hors du commun. Car SimuSanté est bel et bien un monde à part. Ouvert en 2016, il est reste le plus grand campus de simulation d’Europe. Cette organisation apprenante dispense de la formation initiale et plus de 80 sessions de formation continue  par an a plus de 35 professions de santé. Focus sur les manipulateurs d’électro radiologie médicale et les perfusionnistes.

Les équipements de SimUSanté font la différence pour…

Les manipulateurs d’électro radiologie médicale

L’imagerie, la radiothérapie sont des secteurs où les évolutions sont rapides. La profession est passée en quelques années du film argentique au début des années 2000 aux outils numériques des transferts d’image par wifi, des reconstructions vasculaires et des modélisations 3D des organes. « Pour conserver leur expertise clinique, les professionnels doivent sans cesse actualiser leurs connaissances et construire des compétences collectives. Un défi permanent que relèvent les formateurs de SimUSanté » reconnait Isabelle Retourné, cadre de santé, formatrice au sein de à l’institut de manipulateurs d’électroradiologie médicale installé dans les locaux de SimUSanté. Cet institut est le seul en France à disposer d’un simulateur de radiothérapie virtuelle 3D. Les séquences pédagogiques se déroulent à l’identique d’une salle de radiothérapie classique. Les étudiants apprennent à maîtriser les commandes et les positions de l’accélérateur. L’Institut utilise aussi le scanner, la salle de radiographie qui peut délivrer des rayons x. Chaque année 90 étudiants bénéficient d’apprentissage dans cet environnement d’exception. Pour valoriser ses installations, l’institut envisage d’ouvrir ces sessions aux autres centres de formation spécialisés. Il se prépare à créer un enseignement spécifique sur le système EOS, système d’imagerie peu irradiant permettant une modélisation 3D du squelette, mais aussi à accompagner la formation à la chirurgie robotisée grâce à l’implantation au bloc opératoire d’un système complet d’imagerie.

Les perfusionnistes

Ces infirmiers spécialisés dans la circulation extra-corporelle (CEC) sont confrontés aux mêmes contraintes d’actualisation des connaissances. La profession doit s’adapter à la biocompatibilité, aux éléments de surveillance de plus en plus pointus, à la miniaturisation des outils, à la sécurisation accrue. Ces progrès vont de pair avec la création de nouvelles aptitudes et compétences. Or étonnamment, le cursus de formation des perfusionnistes n’est encore  régi par aucun cadre réglementaire et reste très hétérogène. En fait, il tient souvent du compagnonnage. Forts de ce constat, Yann Rosant et Nathalie Pruvost, IADE, et perfusionnistes au CHU d’Amiens ont créé un enseignement et espèrent faire de SimUSanté le centre de référence français pour la formation avec simulation en CEC avec à la clé un diplôme de type MASTER 2. En France, 300 professionnels sont concernés. D’ores et déjà des sessions internes ont eu lieu et se sont ouvertes à l’équipe pluridisciplinaire de chirurgie cardiaque d’un CHU voisin. Les objectifs recherchés est l'amélioration de la prise en charge du patient en situation critique et en circulation extra corporelle. En utilisant les équipements de SimUSanté, des simulations sont été proposées aux équipes suivies de séances de débriefing. Cette mise en situation collective a permis d’analyser les pratiques, de démystifier les incidents et d’apprendre à les gérer ensemble. Preuve a été faite que même une équipe d’experts a besoin d’entrainement, pour vérifier la bonne connaissance des procédures et leur application ainsi que les failles potentielles ou les biais techniques.

SimUSanté en chiffres

Chaque année SimUSanté accueille 9 000 professionnels dont les 2/3 en formation initiale. Ils ont à leur disposition 51 espaces de simulation, 43 avec caméras reliées à des régies vidéos et 15 sont dotés de glaces sans tain. Pour que ces soignants s’entraînent à adopter les bons gestes, les bons réflexes, des situations de soins ont été précisément recréées. Les cas sont présentés par 150 simulateurs à complexité variable dont 15 de «haute-technologie», reproduisant des défaillances physiologiques ou des environnements 3D (réalité virtuelle en radiothérapie). Les comportements et les processus décisionnels des futurs professionnels sont analysés immédiatement ou en différé et les évaluations personnalisées sont accessibles sur le Web.

Les plus : SimUSanté a reconstitué un hôpital avec ses chambres d’hospitalisation, ses urgences adultes - enfants, ses salles de naissance, de réanimation adulte et nouveau-né, d’imagerie (projection, échographie, scanner), d’endoscopie, de bloc opératoire (robot de neurochirurgie, simulateur de chirurgie maxillo-faciale) et de consultation.

Il a aussi reproduit un véritable quartier,  un domicile de 2 étages de type T4 (SimULogis), une pharmacie (SimUPharma) et un cabinet médical. Dans ce cadre unique, il dispense des formations sur les transferts de l’hôpital au domicile, à destination des professionnels, patients, aidants et soignants de proximité, (éducation thérapeutique du patient, chimiothérapie orale, ...)

 

Sur le même sujet

Autisme : l'hôpital apprivoisé par la simulation
https://www.reseau-chu.org/article/autisme-lhopital-apprivoise-par-la-simulation/

Amiens mise sur la simulation de haut vol

https://www.reseau-chu.org/article/amiens-mise-sur-la-simulation-de-haut-vol/

SimUSanté® : un campus de pédagogie active unique en Europe
https://www.reseau-chu.org/article/simusanteR-un-campus-de-pedagogie-active-unique-en-europe/


Catégorie : CHU Amiens, Ressources humaines - Enseignement, Innovation, Newsletter 962 - 30/10/2018

Pour plus d’information : CHU Amiens


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 18 novembre : journée nationale de l'épilepsie
  • 19 novembre : journée mondiale contre la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • 20 novembre : journée mondiale de l'enfance, journée internationale des droits de l'enfant
  • 20 novembre - 28 novembre : semaine européenne de la réduction des déchets
  • 21 novembre : journée nationale de la trisomie 21
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  17-11-2018