Le « CHU de demain » : une ambition et une mission

Un an après les Assises nationales hospitalo-universitaires qui se sont tenues à Toulouse en décembre 2016 et un an avant la célébration du 60ème anniversaire de la création des CHU, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, lancent une mission sur le « CHU de demain ».
Un an après les Assises nationales hospitalo-universitaires qui se sont tenues à Toulouse en décembre 2016 et un an avant la célébration du 60ème anniversaire de la création des CHU, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, lancent une mission sur le « CHU de demain ».
Les présidents des 6 conférences des directeurs généraux, des présidents de CME de CHU, des Doyens des facultés de santé et des Présidents des universités sont invités à travailler de concert pour proposer une vision rénovée du modèle hospitalo-universitaire et renforcer le rôle des CHU, notamment dans la recherche et l’innovation en santé, la formation des professionnels de santé et l’organisation territoriale de l’offre de soins.

La mission est confiée aux Présidents de Conférence 

–  Pr Michel Claudon, Président de la Conférence des présidents de CME de CHU
–  M. Jean-Pierre Dewitte, Président de la Conférence des directeurs généraux de CHU
–  Pr Jean-Luc Dubois-Rande, Président de la Conférence des Doyens de faculté de médecine
–  Pr Bernard Muller, Président de la Conférence des Doyens de pharmacie
–  Pr Gilles Roussel, Président de la Conférence des Présidents d’Université
–  Pr Corinne Taddei-Gross, Présidente de la Conférence des Doyens d’odontologie

Rendez-vous en novembre 2018

Le rapport de mission qu’ils élaboreront devra être remis aux ministres en novembre 2018, peu avant la tenue des 16ème Assises hospitalo-universitaires à Poitiers qui fêteront le 60ème anniversaire de la création des CHU. Leurs préconisations devront avoir pour objectif d’envisager le « CHU de demain » et s’inscrire dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé dont les travaux d’élaboration ont été lancés par le gouvernement en septembre dernier.
Télécharger la lettre de mission adressée aux Présidents de Conférence
http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/lettre_de_mission_aux_presidents_des_6_conferences.pdf

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.