Le CHU de Lille : 2ème meilleur hôpital de France (Le Point 2019)

Pour la dix-septième année consécutive, le CHU de Lille est distingué par le palmarès du magazine Le Point comme un des meilleurs hôpitaux de France. Il progressant d’une place et occupant désormais la deuxième position sur le podium. Ce classement indépendant, publié depuis de nombreuses années, confirme l’excellence des soins dispensés par les personnels du CHU de Lille, et ce dans la plupart des spécialités étudiées.

Pour la dix-septième année consécutive, le CHU de Lille est distingué par le palmarès du magazine Le Point comme un des meilleurs hôpitaux de France. Il progressant d’une place et occupant désormais la deuxième position sur le podium. Ce classement indépendant, publié depuis de nombreuses années, confirme l’excellence des soins dispensés par les personnels du CHU de Lille, et ce dans la plupart des spécialités étudiées.
Le CHU de Lille se positionne premier du classement en chirurgie du nez et des sinus et dans le traitement du cancer de l’estomac ou de l’oesophage. Il est deuxième meilleur hôpital de France en pneumologie, chirurgie des testicules de l’adulte ou encore en chirurgie de l’obésité.
L’excellence de ses prises en charges est également reconnue dans de nombreuses autres spécialités, parmi lesquelles on peut citer la chirurgie cardiaque et des artères, la prise en charge des AVC, du diabète, de la sclérose en plaques ; les urgences traumatologiques et traumatismes crâniens, les prothèses de hanches ; la chirurgie maxillo-faciale, de l’hypophyse et des glandes salivaires ; le traitement des neurinomes, des tumeurs du cerveau et des cancers du foie et du pancréas notamment.
Le CHU de Lille est aussi distingué dans de nombreuses nouvelles spécialités entrant dans le classement, et notamment dans la prise en charge des épilepsies de l’enfant et de l’adolescent et les cancers pédiatriques, où il se classe 2ème pour le traitement des leucémies de l’enfant et de l’adolescent et 3ème pour la prise en charge des lymphomes pédiatriques.
"Si la méthodologie du classement du Point n’est pas fondée sur les méthodes scientifiques utilisées dans les CHU, elle est établie depuis des années et régulièrement consolidée." note la direction générale pour qui "la position toujours élevée du CHU de Lille valorise le travail remarquable fourni au quotidien par les 16 000 femmes et hommes qui s’y engagent." Et de conclure "ensemble, ils offrent à leurs patients le meilleur de la médecine et des prises en charge modernes, portant haut les valeurs d’excellence, de solidarité et d’innovation du service public hospitalier en général et de notre CHU de référence en particulier."

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.