Le CHU de Nancy accueille Mme Chirac pour l’opération Pièces Jaunes 2011

Opération Pièces Jaunes 2011Madame Bernadette Chirac, Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France rendra visite aux jeunes patients de l'hôpital d'enfants du CHU de Nancy le 18 janvier à l'occasion de la 22ème édition des Pièces Jaunes*. Chaque année, des milliers de tirelires recueillent les dons en faveur des enfants et des adolescents hospitalisés. Grâce à cette générosité sans cesse renouvelée, près de 6 650 projets ont été soutenus depuis 1990 dans plus de 430 villes, à travers 602 établissements hospitaliers et au profit de près de 1 550 services. Exemples à Nancy, Poitiers et Nîmes...
Madame Bernadette Chirac, Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France rendra visite aux jeunes patients de l’hôpital d’enfants du CHU de Nancy le 18 janvier à l’occasion de la 22ème édition des Pièces Jaunes*. Chaque année, des milliers de tirelires recueillent les dons en faveur des enfants et des adolescents hospitalisés. Grâce à cette générosité sans cesse renouvelée, près de 6 650 projets ont été soutenus depuis 1990 dans plus de 430 villes, à travers 602 établissements hospitaliers et au profit de près de 1 550 services. Exemples à Nancy, Nîmes et Poitiers…

Le CHU de Nancy est partie prenante de cette grande chaîne de la solidarité depuis l’initiation de l’opération Pièces Jaunes à travers l’action et le soutien du Pr Michel Pierson, pédiatre de l’établissement lorrain et de Françoise Rossinot, tous deux délégués régionaux des Pièces Jaunes. Les contributions de la Fondation ont permis à de nombreux projets de voir le jour : Hôtel des Parents, salles de jeux, salles d’attente, décoration et signalétique, club ados, télévision interne (TV8), achat de lecteurs DVD, achat de matériels de confort divers, etc.

A l’occasion de sa visite dans l’établissement lorrain, qui accueillera pour l’occasion des élèves de CM1 de deux classes venus déposer officiellement leurs pièces jaunes dans une tirelire géante, Bernadette Chirac rencontrera entre autre l’équipe de l’atelier du souffle financé par la Fondation. Espace dédié à l’éducation thérapeutique du patient, l’atelier d’éducation au souffle accueille des enfants, du nourrisson à l’adolescent, touchés par des problèmes respiratoires d’origine asthmatique principalement. Orientés par un médecin, les jeunes patients et leurs parents rencontrent la puéricultrice référente de l’atelier ; en complément des informations fournies par le médecin, la puéricultrice revient sur le traitement prescrit et sur les consignes à suivre au quotidien ou en cas de crise. Outils ludiques, interactifs et adaptés, le propos se veut accessible et pédagogique. En 2010, l’atelier a réalisé 52 consultations.

Ouvert depuis 1982, l’hôpital d’enfants du CHU de Nancy est un centre hospitalier référent sur le territoire de santé lorrain. Avec plus de 170 lits, il accueille des services de médecine pédiatrique spécialisés (cancérologie, génétique chimique…), des services de chirurgie spécialisée en orthopédie et en viscérale et un pôle d’accueil spécialisé d’urgence infantile. Il a accueilli en 2009, près de 64 000 enfants en consultation (médecine pédiatrique, chirurgie et urgences), 17 000 entrées en hospitalisations (médecine pédiatrique, chirurgie et urgences) et près de 5 500 venues en hôpital de jour et ambulatoire ainsi que près de 500 séances de dialyse.

Outre ses services de soins, l’hôpital d’enfants permet aux jeunes patients de suivre leur scolarité grâce à l’École des enfants hospitalisés et aux équipes de l’AISCOBAM (Aide SCOlaire Bénévole aux Adolescents Malades). Les parents des enfants hospitalisés peuvent être hébergés sur place grâce aux chambres mère-enfant (CHU + Pièces Jaunes), à l’Hôtel des Parents (CHU + Pièces Jaunes) et à la Maison des Parents (association AREMIG).

Toute l’année, des activités ludiques sont organisées pour égayer le quotidien des jeunes malades, avec le soutien de l’association « Les Blouses Roses » et souvent en lien avec des intervenants extérieurs (étudiants, bénévoles, etc.). L’établissement dispose d’un studio vidéo et d’une chaîne de télévision interne TV 8 (CHU + Pièces Jaunes) permettant la retransmission dans les chambres des événements culturels animés par l’équipe d’éducateurs de l’hôpital comme les Jeux Olympiques des Enfants Hospitalisés avec le soutien de nombreuses associations.

Au CHU de Nîmes 70 986 euros ont été recueillis en 6 ans grâce à l’implication des services des Urgences, d’Anesthésie et de Pédiatrie. Parmi les 15 projets financés par les pièces jaunes : l’acquisition de pompes d’analgésie contrôlée pour lutter contre la douleur des enfants, ou encore l’optimisation de la sécurité de prise en charge des enfants en salle de surveillance post-interventionnelle.
Cette année le CHU de Nîmes a déposé 3 dossiers pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés : Opération BB-BOX en néonatalogie, achat complémentaire de pompes analgésiques pour les enfants hospitalisés et la création d’une médiathèque en pédiatrie.

Au CHU de Poitiers la dernière collecte a permis de financer les équipements multimédia de l’espace jeux-enfants (ludothèque) qui accueille les enfants de moins de 10 ans et d’aménager un lieu "Eveil des sens et confort au quotidien dans l’unité mère bébé". En 2010, la collecte lancée auprès des habitants de la Vienne a permis de récolter 1,5 tonnes de pièces.
Comme les précédentes années, le CHU de Poitiers relaie l’opération et présente plusieurs projets : acquisition de sièges type fauteuil, banquette, chauffeuse pour optimiser le confort des mamans lors des activités et la prise en charge de leur bébé, création d’une salle d’accueil des familles en néonatologie, rénovation de l’espace accueil et prêt de jeux de la ludothèque pour les enfants hospitalisés, ouverture d’ateliers ludiques en salle d’attente aux urgences pédiatriques, aménagement des salles d’attente, des espaces jeux et des chambres dans le secteur hôpital de jour et consultations pédiatriques, équipement d’une salle dédiée à l’activité physique ludique pour les enfants hospitalisés dans les services de Pédiatrie du CHU.

* Depuis 1989, les pièces jaunes aident l’hôpital à mieux accueillir les enfants. Grâce à cette vaste opération de mécénat les établissements de soins sont plus faciles à vivre pour tous. La 22 édition de l’opération « Pièces jaunes » se déroule du 5 janvier au 12 février 2011

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.