Votre navigateur ne supporte pas Javascript. Pour une meilleure navigation activez le javascript.
  • page facebook de reseau CHU
  • page Tweeter de reseau chu
  • abonnez-vous à nos flux RSS
Agrandir le texte Diminuer le texte

Le CHU de Nîmes signe un partenariat avec l'université australienne de Queensland

CHU de Nîmes - lundi 09 septembre 2019. 556 vu(s)

Nicolas Best, directeur général du CHU de Nîmes (au premier plan) avec le Pr Jason Roberts, représentant le Pr David Paterson, Director UQ Centre for Clinical Research- Faculty of Medicine- University of Queensland (Crédit photo: CHU de Nîmes)

C’est dans le cadre d’un séminaire international sur l’optimisation anti-microbienne qui s'est tenu à Nîmes, les 2 et 3 juillet, que l’université de l'Etat australien du  Queensland et le CHU de Nîmes ont officialisé leurs coopérations scientifique et médicale. Par cet accord de partenariat, le CHU de Nîmes s'engage officiellement aujourd’hui à être le promoteur en France des futures études multicentriques de l’Université du Queensland, portant notamment sur des anti-fongiques et de nouveaux antibiotiques.

« Je me félicite de cet accord, s’est réjoui Nicolas Best, le directeur général du CHU de Nîmes. Il permettra de dupliquer en France toutes les études relevantes, portant sur la pharmacocinétique et la pharmacodynamique des anti-infectieux dans la prise en charge systémique des défaillances d’organe, qui constitue une thématique phare de recherche au sein du CHU de Nîmes».

Les analyses statistiques PK/PD seront par ailleurs réalisées en collaboration, et une stratégie ambitieuse de publication commune et de production scientifique de très haut niveau sera consolidée et démultipliée.

Par ailleurs, un modèle de porcelets anesthésiés et ventilés mécaniquement en situation de choc endotoxinique, modèle expérimental mis au point à Nîmes, pourrait être utilisé pour imiter le profil de choc septique chez l'homme. Avec ce modèle, une grande variété d'études pharmacocinétiques et pharmacodynamiques peuvent être menées avant la transposition à l’homme.

Une coopération initiée il y a près de 10 ans

La coopération entre le CHU de Nîmes et l'Université de Queensland a commencé en 2011 avec une étude clinique multicentrique dont le CHU avait alors assuré la promotion en France. S’en suivirent de nombreux échanges, avec en 2012 une première rencontre à l’occasion d’une étude consacrée à la comparaison entre les techniques d’hémofiltration et d’hémodiafiltration en soins intensifs (les dosages de huit antibiotiques ainsi que les analyses pharmacodynamiques et pharmacocinétiques avaient alors entièrement réalisés à l’Université de Queensland).

Les liens entre l’Université et le CHU se sont encore renforcés en 2014, et ont alors débouché sur une série d’études, les «Aminoglycoside studies», réalisées à Nîmes (Les deux premières, Amino 1 et 2, sont déjà publiées, Amino 3 est en cours d’écriture, Amino 4 en cours d’analyse et Amino 5 en est au stade du protocole).

En 2016, la coopération a connu un nouvel essor avec la mobilité du Docteur Claire Roger, du CHU de Nîmes, à Brisbane. Cela a notamment permis de déboucher sur une série de 16 publications collaboratives à haut niveau de facteur d’impact, consacrées à la pharmacocinétique et à la pharmacodynamique des antibiotiques dans les techniques d’épuration extrarénale.

« Je tiens à remercier et à féliciter très chaleureusement les équipes médicales qui ont œuvré depuis toutes ces années à ce partenariat solide entre l’Université de Queensland et le CHU de Nîmes, a déclaré Nicolas Best. Si nous avons pu aujourd’hui formaliser ce partenariat par la signature d’un accord-cadre d’un tel niveau, c’est avant tout grâce à leur investissement, et ce, sous l’égide du Pr Lefrant, et avec le brillant concours du Dr Muller et du Dr Claire Roger. Leur engagement fait honneur au CHU de Nîmes». Et de rappeler pour conclure que: «Sans le Pr Lefrant et son homologue australien le Pr Jason Roberts, rien de tout cela n’aurait été possible».


Catégorie : CHU Nîmes, A la une, Coopérations - partenariats - GHT, Europe - International, Recherche -Etude, Newsletter 1003 - 13/08/2019

Pour plus d’information : CHU Nîmes

  • Jeremy Rosier ,
    Responsable du service communication, des Affaires culturelles & du Mécénat .

    place du Pr Robert Debré
    30029 Nîmes cedex 9

  • Tel : 04 66 68 33 04

    Email : jeremy.rosier@chu-nimes.fr

    Site : http://www.chu-nimes.fr

    Standard : 04 66 68 68 68


Les commentaires pour cet article :


Pas de commentaire

Ajouter un commentaire


L’afflux de spams et de messages publicitaires rend obligatoire l’insertion de filtres. Pour que cet espace continue à bien remplir sa fonction de passerelle entre les internautes et les institutions, nous vous invitons à remplir les cadres ci-dessous ainsi que le code qui figure dans l'image avant de nous transmettre votre commentaire. Merci de votre compréhension.



*



*

*



*


* - champ obligatoire

Voir les règles de l'espace réaction

newsletter la carte des CHU

Welcome to France University Hospitals

Se faire soigner dans un CHU de France

reseau-chu international

32 établissements de pointe
vous accueillent

picto reseau-chu international

Les rendez-vous santé

  • 23 septembre : journée Nationale de l'insuffisance rénale chronique
  • 25 septembre : journée mondiale coeur
  • 25 septembre - 26 septembre : rendez-vous sport, santé, bien-être
  • 25 septembre : journée nationale sur les maladies neuromusculaires
  • Dernier samedi de septembre : journée mondiale des sourds
Voir toutes les dates ...
1ère mondiales médicales les chu en 2020 culture et sante La communication des CHU Article les plus lus publications de reseau-chu offre emploi dans le médicale soumettre un article

Mis à jour le :  22-09-2019