Le CHU finance une étude sur le traitement de l’épilepsie

Mardi 28 juin 2005, le CHU a attribué la 1ère bourse de recherche Jean-Marie Warter* à Monsieur le Dr Chassagnon, Praticien Hospitalier dans le Département de Neurologie de l'Hôpital Civil, pour ses travaux dans le domaine de l'épilepsie.

Mardi 28 juin 2005, le CHU a attribué la 1ère bourse de recherche Jean-Marie Warter* à Monsieur le Dr Chassagnon, Praticien Hospitalier dans le Département de Neurologie de l’Hôpital Civil, pour ses travaux dans le domaine de l’épilepsie.

Le Dr Chassagnon s’est investi dans la recherche fondamentale et clinique en Epileptologie à partir de 1998. Son projet de recherche concerne les patients épileptiques pour lesquels ni les médicaments, ni la chirugie ne permettent d’améliorer la pathologie.
Le Dr Chassagnon a développé un protocole de traitement anti-épileptique par stimulation magnétique.

*La bourse Jean-Marie Warter, d’un montant de 15 000 euros, a été créée en hommage au Pr Jean-Marie Warter, membre de l’Académie de Médecine, décédé en 2003. Elle est proposée aux médecins, pharmacines et odontologistes âgés de moins de 40 ans, titulaires d’une thèse d’exercice de leur spécialité, ayant une activité de recherche clinique aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.