Le CHU préserve le jardin de la France

Du 1er au 8 avril 2009, le CHRU de Tours passe au vert et mobilise ses équipes autour de la semaine du développement durable : au programme un rendez-vous régional pour les hospitaliers le 1er avril et des stands itinérants pour sensibiliser personnels, patients et visiteurs.

Du 1er au 8 avril 2009, le CHRU de Tours passe au vert et mobilise ses équipes autour de la semaine du développement durable : au programme un rendez-vous régional pour les hospitaliers le 1er avril et des stands itinérants pour sensibiliser personnels, patients et visiteurs.

Remplir les missions de soins, d’enseignement, de recherche et d’innovation au coeur de la région tourangelle appelée aussi jardin de la France oblige l’acteur économique de premier plan qu’est le CHU à assumer un certain nombre de responsabilités en matière de développement durable.

Ainsi, tout en veillant à une prise en charge médicale optimale, le CHU de Tours s’est engagé dans une gestion rationnelle de ses dépenses énergétiques. Quelques exemples témoignent du souci d’économiser les ressources et de réduire la pollution : à la blanchisserie, la quantité d’eau utilisée par kilo de linge a diminué de près d’un tiers passant de 13,5 litres d’eau à 5,5 litres. Les chaudières à fuel ont été remplacées par des chaudières à gaz, permettant ainsi d’économiser 70 tonnes d’équivalent dioxyde de carbone pour 1000 kWh consommés par an. Les déchets sont recyclés, qu’ils s’agissent des déchets d’activités de soins à risque infectieux (DASRI) ou du papier de bureau, la collecte est organisée dans les services de soins et administratifs du CHRU.

Pour créer une dynamique autour d’initiatives régionales éco-responsables, le CHRU de Tours convie les établissements hospitaliers du Centre à une journée de réflexion sur le développement durable en milieu hospitalier. Le rencontre se déroulera le 1er avril de 8h45 à 17h00.

Du 2 au 8 avril, les stands développement durable sillonneront les différents sites hospitaliers pour sensibilisés personnels, patients et visiteurs à la démarche écologique du CHU.
Conçus de manière ludique, ces stands présenteront des actions concrètes réalisées dans le cadre de la politique de l’établissement de gestion optimale des ressources. Des vidéos, des posters, de la documentation seront à la disposition des visiteurs, qui pourront également réaliser des bilans carbone.

Le samedi 4 avril, le CHU participe à la journée grand public organisée par Tours Plus dans le jardin de la préfecture.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.