Le diabète chez les enfants et adolescents

A l'initiative du service d'endocrinologie et de diabétologie de l'enfant et de l'adolescent à l'hôpital des Enfants du CHU de Bordeaux un film d'éducation thérapeutique « La vie devant soi » réalisé par et pour les enfants diabétiques a été diffusé le 7 novembre dernier, dans le cadre de la Journée Mondiale du Diabète dont le thème cette année est « le diabète chez les enfants et les adolescents ».

A l’initiative du service d’endocrinologie et de diabétologie de l’enfant et de l’adolescent à l’hôpital des Enfants du CHU de Bordeaux un film d’éducation thérapeutique « La vie devant soi » réalisé par et pour les enfants diabétiques a été diffusé le 7 novembre dernier, dans le cadre de la Journée Mondiale du Diabète dont le thème cette année est « le diabète chez les enfants et les adolescents ».

La projection du film a eu lieu en présence des enfants « acteurs », des représentants de l’éducation nationale et des institutions concernées par la prise en charge du diabète de l’enfant (CPAM, DDASS, DRASS, ARH, Mairie), des représentants de l’association de familles d’enfants diabétiques « Drôles de Diab », des partenaires financiers (Conseil général de la Gironde, Laboratoire Abott) qui ont aidé à la réalisation de ce film.

Pourquoi un film d’éducation thérapeutique sur le diabète ?
Tout au long de l’année, des ateliers d’éducation thérapeutique, ateliers destinés à favoriser au mieux l’autonomie des enfants et de leur famille sont mis en place. Le film a été réalisé dans ce cadre en coordination avec l’équipe hospitalière, afin de mettre en avant la pratique quotidienne des mesures de glycémies et des injections d’insuline chez les enfants diabétiques. Ce document peut être utilisé par les professionnels de santé dans le cadre de l’éducation thérapeutique au diabète.
« Les enfants ont trouvé le ton, ils y ont mis beaucoup d’humour et c’est une belle façon de dédramatiser la maladie et le traitement au quotidien » selon le Dr Pascal Barat.

Combien de cas de diabète chez les enfants ?
En Aquitaine, environ 60 nouveaux cas d’enfants diabétiques sont diagnostiqués tous les ans et le diabète est découvert chez des enfants de plus en plus jeunes. Au CHU de Bordeaux, environ 200 enfants sont suivis tous les trois mois jusqu’à la fin de leur adolescence.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.