Le futur Centre Hospitalier Régional d’Orléans

Le futur Centre Hospitalier Régional d'Orléans sera construit à la Source. «Nous allons avoir un hôpital neuf au meilleur niveau de la qualité des soins. Sa réalisation est l'occasion de construire un projet global de santé pour l'agglomération orléanaise et sa région et d'y associer les acteurs de santé, les élus et les usagers !» se réjouit son Directeur général, Jean-Pierre GUSCHING.

Le futur Centre Hospitalier Régional d’Orléans sera construit à la Source. «Nous allons avoir un hôpital neuf au meilleur niveau de la qualité des soins. Sa réalisation est l’occasion de construire un projet global de santé pour l’agglomération orléanaise et sa région et d’y associer les acteurs de santé, les élus et les usagers !» se réjouit son Directeur général, Jean-Pierre GUSCHING.

Intégré au « Grand projet de ville» mené à la Source, le futur hôpital sera aussi bien desservi par les transports en commun (gare du tramway) que par les grands axes routiers (Autoroute Nord-Sud, Est-Ouest par la N20).
Le CHR étant propriétaire du terrain, les travaux pourront démarrer plus rapidement afin de s’intégrer dans le plan hôpital 2007.

Parallèlement au projet du nouvel hôpital, un travail est mené sur la réorganisation des services en 9 pôles :
– Pôle imagerie
– Pôle laboratoire
– Pôle pharmacie et stérilisation centrale
– Pôle femme et enfant
– Pôle chirurgie
– Pôle médecine interventionnelle à plateaux techniques
– Pôle médecine à consultations externes fortes
– Pôle métiers de l’urgence
– Pôle établissement pour personnes âgées

Calendrier du nouvel hôpital
Fin 2004 : choix du programmiste,
Début 2006 : choix des trois cabinets d’architectes dans le cadre d’une procédure de marché de définition
Fin 2006 : Choix de l’architecte du nouvel établissement
2007 : début des travaux
2012 : mise en service du nouvel hôpital

Coût du projet
376 millions d’euros

Surface
130 000 m2

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.