Le nouveau site de périnatalité de l’Est Parisien

Issu d'un partenariat original entre le pôle de périnatalité Armand Trousseau* de l'AP-HP et l'hôpital Pierre Rouquès Les Bluets, établissement privé participant au service public hospitalier, le site de périnatalité Les Bluets / Armand Trousseau sera inauguré le 11 octobre 2007. Ce nouveau complexe hospitalier composé de deux bâtiments neufs accueillera la population de l'Est parisien : 640 000 habitants et plus de 14 000 naissances chaque année.

Issu d’un partenariat original entre le pôle de périnatalité Armand Trousseau* de l’AP-HP et l’hôpital Pierre Rouquès Les Bluets, établissement privé participant au service public hospitalier, le site de périnatalité Les Bluets / Armand Trousseau sera inauguré le 11 octobre 2007. Le nouveau complexe hospitalier composé de deux bâtiments neufs accueillera la population de l’Est parisien : 640 000 habitants et plus de 14 000 naissances chaque année. Ce bassin composé des 11ème, 12ème, 13ème, 20ème arrondissements et des communes limitrophes représente le deuxième territoire de santé de Paris.

L’offre de soins s’adresse aux femmes dont la grossesse se déroule sans difficulté mais également à celles dont la grossesse à risque requiert la présence sur place d’équipes et d’équipements spécialisés, notamment en néonatologie et réanimation néonatale.

Ce rapprochement a donné lieu à l’élaboration d’un projet médical commun intégrant le partage des compétences. Il prévoit également la mutualisation des moyens, locaux et équipements. Les atouts de chacun des établissements sont mis en valeur afin d’offrir la réponse sanitaire la plus complète possible en obstétrique, gynécologie, néonatalogie et réanimation.

L’adaptation des maternités figure parmi les priorités du plan stratégique 2005-2009 de l’AP-HP. En effet, depuis plusieurs années, les travaux sur la périnatalité mettent en évidence la nécessité d’améliorer la prise en charge de la grande prématurité, l’accessibilité à des soins de haute qualité et l’adéquation qualitative et quantitative des structures périnatales aux besoins des futures mères et de leurs bébés.

*le pôle de périnatalité Armand Trousseau regroupe déjà les services de néonatalogie et de réanimation néonatale et pédiatrique de l’hôpital Armand Trousseau et du service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital Rothschild (AP-HP).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.