Le nouvel hôpital Bretonneau (Paris XVIIIe) a accueilli ses premiers patients le 5 juillet 2001

L'hôpital Bretonneau, nouvel hôpital de gériatrie de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a accueilli ses premiers patients en hospitalisation. De juillet à août, 105 lits, dont 60 en soins de longue durée, vont ouvrir progressivement. Pendant l'été, ils recevront en priorité les patients provenant des autres hôpitaux de l'AP-HP.

L’hôpital Bretonneau a une capacité totale de 205 lits et 30 places de jour. Sa vocation est de soigner les malades multiples et complexes du grand âge, et de prévenir le vieillissement pathologique.

Il a aussi pour mission d’apporter un appui et un soutien aux professionnels de santé et à l’entourage des personnes âgées en perte d’autonomie, dont l’état de santé nécessite une prise en charge médicalisée lourde. Il offre des services médicaux comprenant des consultations, de l’hospitalisation de jour, du court séjour gériatrique et psycho-gériatrique, des soins de suite et de réadaptation, des soins palliatifs et des soins de longue durée.

L’hôpital Bretonneau a été conçu pour offrir aux personnes âgées des XVIIe et XVIIIe arrondissements de Paris, dont 30 000 ont plus de 75 ans, une prise en charge médicale de proximité et un lieu de vie innovant. Grâce à une organisation en réseau et une collaboration accrue avec la médecine de ville, il favorisera le maintien et le retour rapide à domicile.
Extrait du communiqué de presse du 05/07/2001

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Panneau photovoltaïque

Le CHU durable, ou la nécessité de se tourner vert l’avenir

Installation de panneaux photovoltaïques, réduction des déchets, plan d’actions quinquennal etc. Comme d’autres établissements en France, et dans une période de nécessaire appropriation de solutions durables, le CHU de Clermont-Ferrand a pris le train en marche de l’éco-responsabilité. Si beaucoup reste à faire, quelques initiatives sont déjà à mettre à son crédit.

Chirurgie de l’obésité : une nouvelle expérimentation pour accompagner les patients aux HCL

Le Centre Intégré de l’Obésité des Hospices Civils de Lyon et la clinique Les Lilas Bleus participent, aux côtés des CHU de Toulouse et de Lille, à la mise en œuvre de l’expérimentation Article 51 national « Baria-Up », pour une durée de cinq ans. Ce premier parcours d’accompagnement de longue durée pour la chirurgie de l’obésité a accueilli en février ses deux premiers patients.