Le Pr André Syrota élu à la tête de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse

Lors de la première Assemblée générale de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT) qui s’est tenue jeudi 30 octobre 2014, le Professeur André Syrota a été élu Président de ce Groupement d’Intérêt Public (GIP).

Lors de la première Assemblée générale de l’Institut Universitaire du Cancer  de Toulouse (IUCT) qui s’est tenue jeudi 30 octobre 2014, le Professeur André Syrota a été élu Président de ce Groupement d’Intérêt Public (GIP).
Selon les statuts, l’Assemblée générale composée de représentants des 11 membres faisant partie du groupement désigne des personnalités qualifiées pour une mission de conseil, compte tenu de leurs compétences et de leurs parcours. Et c’est à l’unanimité que trois personnalités qualifiées ont été nommées pour trois ans :
– Monsieur Louis Gallois, haut fonctionnaire et dirigeant d’entreprise. Il a, entre autres fonctions, occupé la présidence de la SNCF et d’EADS. Il a été Commissaire général à l’investissement de 2012 à 2014 et préside aujourd’hui le conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën.
– Madame le Professeur Véronique Leblond, professeur des Universités, Praticien hospitalier à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris. Elle est Chef du service d’Hématologie et Chef du pôle ORPHé de cancérologie de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.
– Monsieur le Professeur André Syrota, professeur de médecine et chercheur spécialiste du développement de méthodes d’imagerie fonctionnelle non invasives chez l’homme. Il a été Directeur général puis Président directeur général de l’Inserm (2007 – 2014).

L’Assemblée générale a élu parmi ces personnalités, le Professeur André Syrota Président de l’Institut Universitaire du Cancer de Toulouse. Il assurera notamment la communication externe de l’IUCT ainsi que son rayonnement national et international.
Les acteurs de l’IUCT
– CHU de Toulouse
– Institut Claudius Regaud
– Université Toulouse III – Paul Sabatier
– Inserm
– CNRS
– Communauté urbaine Toulouse Métropole
– GCS de Cancérologie publique de Midi-Pyrénées
– GCS de Cancérologie privée de Midi-Pyrénées
– Oncomip
– Ligue Nationale contre le Cancer
– Fondation Toulouse Cancer Santé
La dimension collaborative de l’IUCT a été actée par la constitution du Groupement d’Intérêt Public (GIP) IUCT approuvé par arrêté du Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes du 29 septembre 2014 publié au Journal officiel le 10 octobre dernier.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.