Le Pr Christian Rabaud nouveau Président de la CME du CHRU de Nancy

Le Pr Christian Rabaud a été élu à la présidence de la Commission Médicale d’Etablissement (CME) du CHRU de Nancy, ce 8 janvier 2018 et avec lui, le Dr Marc Ladrière, 1er Vice‐Président et le Pr Michel Claudon, 2eme Vice‐Président. Interrogé sur sa vision du CHU de demain, déclaré le Pr Rabaud a déclaré : « Le CHRU de Nancy est à un tournant de son avenir avec notamment le projet de regroupement de ses activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique sur un même site.
Le Pr Christian Rabaud a été élu à la présidence de la Commission Médicale d’Etablissement (CME) du CHRU de Nancy, ce 8 janvier 2018 et avec lui, le Dr Marc Ladrière, 1er Vice‐Président et le Pr Michel Claudon, 2eme Vice‐Président. 
Interrogé sur sa vision du CHU de demain, déclaré le Pr Rabaud a déclaré : « Le CHRU de Nancy est à un tournant de son avenir avec notamment le projet de regroupement de ses activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique sur un même site. Ce projet ne connaîtra le succès que si nous repensons aussi nos missions et nos organisations médico‐spatiales au sein de ce futur nouvel ensemble. Le projet médical et soignant du CHRU de Nancy sera la première pierre du nouvel édifice ».
Le sujet de l’attractivité de l’établissement, vis‐à‐vis des patients et des médecins et des réseaux de ville est également un axe fort de travail pour la CME. « Au‐delà des murs, les modalités d’échanges et les parcours sont à réinventer avec la ville mais aussi avec les autres établissements du territoire, au sein du Groupement Hospitalier de Territoire Sud Lorraine et de la nouvelle région Grand Est au travers de parcours de santé mieux définis et d’interfaces plus fluides ».
Les parcours de soins continueront à être optimisés afin de garantir la pertinence et la sécurité des soins pour le patient mais aussi de qualité de vie au travail pour les professionnels.

« Attractivité, pertinence des soins et performance des organisations dans le respect de la qualité de vie au travail seront les maîtres‐mots de la construction du CHU de demain. » a insisté le Pr nouveau Président de la CME.

Parcours professionnel du Pr Christian Rabaud

Nommé Professeur des Universités – Praticien Hospitalier en 2001, le Pr Christian Rabaud, âgé de 55 ans, est biologiste de formation. Adjoint puis Chef de service des Maladies Infectieuses et Tropicales, le Pr Rabaud a également exercé les fonctions de Chef de Pole Qualité, Sécurité du Patient ‐ Santé Publique, et de 1er Coordonnateur Qualité Gestion des Risques du CHRU de Nancy. Président du Réseau Régional Antibiolor et de l’Institut de Médecine de Santé au Travail de Lorraine, le Pr Rabaud occupe également des fonctions nationales au titre de membre de la Commission Système de Santé & Sécurité des Patients du Haut Conseil de la Santé Publique et de Président du Conseil National Professionnel de la Fédération Française d’Infectiologie.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Au chevet des brûlés

Il y a quinze jours, nous mettions en ligne notre reportage vidéo tourné au centre de traitement des brûlés du CHU de Nantes, l’un des huit en France à prendre en charge les adultes comme les enfants. Dans ce service, une dizaine de métiers et d’expertises se mêlent au quotidien. Nous associons aujourd’hui les mots à l’image pour mieux rendre compte de ce qu’implique le soin de la brûlure, une pathologie répandue (400 000 personnes touchées tous les ans), complexe dans sa prise en charge, violente pour les corps et les esprits. Reportage.

Arrêt cardiaque : être préparé pour sauver demain

Dans les locaux du SAMU 44 (CHU de Nantes), le Centre d’Enseignement aux Soins d’Urgences (CESU) forme les professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence. Il y a quelques semaines, nous avons suivi une matinée intense de formation à destination d’étudiants en troisième année de médecine, centrée sur l’arrêt cardiaque. Reportage.

Renaissance des urgences de Jeanne de Flandre

Le CHU de Lille inaugure ce mois-ci ses nouvelles urgences gynécologiques et obstétricales, situées au sein de l’Hôpital Mère-Enfant Jeanne de Flandre. Au-delà de la rénovation du service, c’est l’ensemble de la prise en charge des patientes qui a été rebâtie. Un atout de plus à destination de la femme, du nouveau-né ou de l’enfant.