Le Pr Claude Desnuelle élu à l’Académie Nationale de Médecine

Le Pr Claude Desnuelle, chef de service de Médecine Physique et Réadaptation, spécialiste des maladies neuromusculaires au CHU de Nice est élu à l'Académie Nationale de Médecine en 1e division de médecin spécialiste.

Le Pr Claude Desnuelle, chef de service de Médecine Physique et Réadaptation, spécialiste des maladies neuromusculaires au CHU de Nice est élu à l’Académie Nationale de Médecine en 1e division de médecin spécialiste.

Le Pr Claude Desnuelle travaille actuellement sur un projet de thérapie cellulaire autologue humaine de la dystrophie musculaire facio-scapulo-humérale. Il a obtenu par décret de novembre 2004 de la Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins du ministère des Solidarités, de la Santé et de la Famille la labellisation du service de l’Archet comme Centre de Référence National pour la prise en charge des maladies neuromusculaires et la SLA.

Son implication nationale et internationale est reconnue à travers ses positions de vice président de la Société Française de Myologie, de délégué français au sein du bureau de l’European ALS Consortium et il a lui a été confié par la Société Française de Neurologie, la Direction Générale de la Santé et l’Association Nationale des Neurologue Libéraux la présidence du Comité d’organisation de la conférence de consensus sur la prise en charge de la sclérose latérale amyotrophique qui se tiendra à Nice à l’automne sous l’égide de la Haute Autorité de Santé.

Cette élection représente la première entrée d’un représentant de la communauté médicale niçoise au sein de cette Académie. Une reconnaissance nationale de la qualité et de l’expertise développées au CHU de Nice qui contribue au rayonnement de l’établissement.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

CHU de Clermont-Ferrand : une pré-plainte pour dire stop aux violences conjugales

L’an dernier, un dispositif de pré-plainte simplifiée a été mis en place aux urgences de Gabriel Montpied, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales. Un an après, les soignants impliqués continuent d’en affiner le contenu pour plus d’efficacité. A travers ce long format, Réseau CHU revient sur la genèse de cette PPS à l’hôpital et, à travers elle, sur l’ampleur d’un phénomène de société qui touche essentiellement les femmes.

Maternité écologique : « il y avait une volonté des soignants de changer les pratiques »

Le 18 décembre 2021, la maternité du CHU de Clermont-Ferrand est devenue la première maternité de type III écoresponsable de France. Depuis, plusieurs actions et protocoles dans la prise en charge de la mère et du nourrisson ont été mis en place par ses équipes. De quels sujets parle-t-on et qu’ont-ils d’écoresponsable ? La réponse avec Emilie Blanchet, sage-femme coordinatrice du projet.