Le Pr Gilles Brassier réélu à la Présidence de la CME du CHU de Rennes

Nouveau mandat de 4 ans pour le Pr Gilles Brassier, neurochirurgien qui a été réélu à une très large majorité à la tête de la Commission Médicale d’Etablissement du CHU de Rennes, le mardi 10 novembre 2015. Le Docteur David Travers, psychiatre et responsable de l’unité de soins psychiatriques est élu premier Vice – Président ; le Professeur Christophe Leclercq, chef de service de cardiologie et de maladies vasculaires, est élu second Vice-Président.

Nouveau mandat de 4 ans pour le Pr Gilles Brassier, neurochirurgien qui a été réélu à une très large majorité à la tête de la Commission Médicale d’Etablissement du CHU de Rennes, le mardi 10 novembre 2015. Le Docteur David Travers, psychiatre et responsable de l’unité de soins psychiatriques est élu premier Vice – Président ; le Professeur Christophe Leclercq, chef de service de cardiologie et de maladies vasculaires, est élu second Vice-Président.
CHU de Rennes : enjeux stratégiques 2015-2019
Parmi les dossiers prioritaires figurent le nouveau projet médical 2017-2022 du CHU avec en perspective les Groupements Hospitaliers de Territoire, les programmes immobiliers de construction d’un Centre de soins dentaires, d’un bloc opératoire commun et d’un centre de chirurgie ambulatoire. Axe majeur également, la recherche qui sera développée en s’appuyant notamment sur les deux Fédérations Hospitalo-Universitaires du CHU (CAMIn ET TECH-SAN).
Le CHU accueillera la visite de certification de la Haute Autorité de Santé en octobre 2016.
Le Professeur Gilles Brassier
Après des études de Médecine à Nantes, le Professeur Gilles Brassier suit sa formation de neurochirurgien à Rennes. Il s’oriente très tôt vers la chirurgie de la glande hypophyse et de la base du crâne, ainsi que la chirurgie de la moelle épinière et de la colonne vertébrale. Praticien Hospitalier et Universitaire en 1988, il est nommé Professeur des Universités le 1er septembre 1994. Chef de service de neurochirurgie du CHU de Rennes du 1er janvier 2001 au 6 novembre 2011, il est également Chef du Pôle des Neurosciences du 1er Avril 2007 au 8 Novembre 2011. Il préside la Commission Médicale d’Etablissement du CHU depuis le 8 novembre 2011. En novembre 2015 il entame son second mandat à la tête de cette instance.
Le Docteur David Travers, psychiatre, rejoint le CHU de Rennes en novembre 2004 comme Chef de Clinique Assistant après son internat à Rennes en psychiatrie puis un premier poste comme assistant au Centre Hospitalier Guillaume Régnier de 2002 à 2004. Originaire de Montpellier où il a effectué ses études de médecine, le Docteur Travers devient Praticien Hospitalier en 2008 au CHU de Rennes. Enseignant attaché à l’Université de Rennes 1, il possède également un Master 2 en neuropsychologie cognitive. Il est actuellement responsable de l’unité de psychiatrie en charge des urgences et de la psychiatrie de liaison. Membre de CME du CHU depuis 8 ans (dès son clinicat), il faisait partie du bureau de la CME de la mandature précédente et siégeait au Directoire du CHU.
Le Professeur Christophe Leclercq rejoint Rennes en 1985 pour effectuer son internat et devenir cardiologue au sein de l’établissement en 1991. Professeur de cardiologie depuis 2001, il est aujourd’hui Chef de Service de Cardiologie et Maladies Vasculaires. Membre du conseil scientifique de la faculté de Médecine de Rennes depuis 2008, il est également membre du conseil d’administration de la Société Française de Cardiologie depuis 2007 et responsable du congrès de la Société Européenne de Cardiologie depuis 2010. Au sein de la CME dont il est membre depuis 2007, Le Professeur Leclercq a successivement pris la responsabilité de plusieurs commissions de la CME (Commission de l’Organisation de la Permanence des Soins – Commission des projets médicaux et des effectifs médicaux).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Fumagilline, itinéraire d’une réapparition

L’information a été reprise par plusieurs médias. Pour soigner un jeune patient, les Hospices Civils de Lyon ont recréé un médicament disparu de la circulation : la fumagilline. Si ce dernier fait office de remède miracle, sa fabrication tient davantage de l’abnégation des équipes du CHU qui, à l’heure actuelle, se battent pour en pérenniser la production.

Dossier : L’endométriose

En Janvier 2022, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une stratégie nationale de lutte contre l’endométriose, maladie gynécologique mieux connue depuis quelques années et qui touche aujourd’hui une femme sur dix. Notre dossier.

Urgences : “La régulation médicale apparaît comme une solution pertinente pour garantir la qualité de la prise en charge”

Responsable d’une “mission flash” d’un mois pour les urgences – déjà contestée par plusieurs organisations qui craignent un énième rapport sans réelle traduction en actes -, François Braun était présent quelques jours auparavant au Salon Santexpo pour parler du Services d’accès aux soins. Le Chef du pôle Urgences santé mentale au CHR de Metz-Thionville et président de Samu-Urgences de France voit dans le SAS, déjà déployé sur vingt-deux sites pilotes en France, qu’il une solution de désengorgement efficace des urgences. Explications.